samedi 27 novembre 2021

Contact

Actualités Bérangère Delsart : A la recherche de son futur boss

[En vue] Bérangère Delsart : A la recherche de son futur boss

À la recherche d’un emploi, Bérangère Delsart a voulu « inverser les rôles ». La jeune femme vient de publier une annonce… pour recruter son futur patron. Une initiative qui commence à bruisser sur les réseaux sociaux et dans l’écosystème toulousain.

 

Audace «Nous recherchons, pour le compte de notre cliente, son futur employeur sur le secteur de Toulouse.» Ainsi débute l’annonce publiée par Bérangère Delsart sur LinkedIn. Une initiative originale largement saluée et partagée sur le réseau social professionnel, où elle a capitalisé 700 vues en quinze jours. «J’ai passé beaucoup de temps sur les sites spécialisés. Et je me suis dit : pourquoi ne pas inverser les rôles et jouer le jeu d’une agence de recrutement ? », souligne-t-elle.

 

Adaptation Bien que de formation juridique, cette jeune femme de 37 ans a essentiellement évolué dans le développement commercial et la relation clients pour des acteurs du recyclage et du traitement des déchets. Originaire de Valenciennes, elle est notamment passée par la Champagne, l’Aisne et la région parisienne avant d’arriver à Toulouse en 2013.

 

Choix «Venir ici et quitter le premier poste que j’y avais trouvé était un choix de vie», relate Bérangère Delsart. Une philosophie qui a en partie inspiré sa démarche : «Je suis de tempérament très travailleur, mais j’ai également besoin d’un job qui me donne envie de me lever le matin. Mon idée n’était pas de faire le buzz, mais d’attirer l’attention des recruteurs pour ne pas avoir à trouver un simple boulot alimentaire.»

 

Échos Motivée par les retours positifs, la jeune femme est allée plus loin. Elle commence à faire diffuser son annonce dans les journaux professionnels de son secteur de prédilection. « Idéalement, je cherche un poste dans un éco-organisme, un opérateur de la gestion des déchets, ou une collectivité », précise-t-elle.

 

Réseaux Si Bérangère Delsart n’a pas encore reçu de réponse de la part de potentiels employeurs, son initiative lui a d’ores et déjà permis d’étoffer ses réseaux et d’intégrer par exemplele Club de la com’ Midi-Pyrénées. De nouveaux contacts qui pourraient propager son annonce et ainsi accélérer sa recherche.

 

 

 

 

 

 

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img