vendredi 18 juin 2021

Contact

Actualités"En boîte le plat" veut développer la consigne pour le déjeuner

“En boîte le plat” veut développer la consigne pour le déjeuner

Remplacer les emballages jetables par des récipients en verre pour les repas à emporter du déjeuner, c’est l’objectif du projet En boîte le plat, porté par l’association toulousaine Etic Emballages. Une dizaine de restaurants testent ce dispositif de consigne en ville.

Tous les jours, à l’heure du déjeuner, des millions de plats à emporter sont consommés. Et presque autant d’emballages jetés. Pour pallier ce désastre écologique, l’association toulousaine Etic Emballages tente d’appliquer à la restauration sur le pouce le principe de la consigne. Depuis le mois d’avril, elle expérimente ainsi le projet « En boîte le plat » afin que le repas du midi ne soit plus conditionné dans un futur déchet.

« Pris par le temps, par le côté pratique, par une pause déjeuner d’un quart d’heure entre deux réunions, la question du déchet dans nos repas méridiens passe souvent à la trappe, et même à la poubelle. Le bon vieux système de la consigne est apparu comme la solution naturelle à la surproduction de déchets de ce secteur », expliquent les fondateurs d’En boîte le plat.

Commander, manger, rapporter

Le principe est simple, dans les restaurants partenaires de l’opération, l’association met à disposition des consommateurs des boîtes en verre pour emporter leur nourriture. La consigne, fixée à cinq euros, peut être récupérée en ramenant le récipient dans un des établissements inscrits dans la démarche.

L’équipe d’En boîte le plat se charge de venir chercher les contenants sales pour les laver et ensuite les remettre en place. Le système est testé par une dizaine de commerces à Toulouse (boulangerie, restaurants, snacks, épicerie bio…). L’association compte à terme l’étendre à une trentaine et ainsi participer à faire évoluer les mentalités.

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img