dimanche 29 novembre 2020
Actualités En avant !

[Edito] En avant !

Il est tout chaud, il est tout beau, « Le Nouveau Journal Toulousain » est enfin dans vos mains… Nous en sommes plus que fiers et heureux. C’est le résultat de plusieurs mois de travail, ou comment mener la réflexion sur la création d’un média libre et indépendant dans la ville rose. Notre équipe a choisi d’avoir deux lignes éditoriales distinctes entre le papier et le web, une cohérence pour aujourd’hui que nous souhaitons une réussite pour demain. Un journal papier recentré sur l’investigation, la politique et le fond, ayant le plus de distance possible avec le quotidien et l’instantané. Un support qui se veut agitateur d’idées, et animateur des débats citoyens qui font notre métropole. Ce « Nouveau Journal Toulousain » s’imagine donc volontiers telle l’Agora qui manque tant sur nos terres… Avec humilité, nous voulons redonner de la liberté à la parole de notre ville. A tous ses acteurs dans leur plus grande diversité. Dans sa version 2.0, votre média se voudra en revanche tel un Polaroïd de l’actu locale. Vous suivrez donc en temps réel l’info qui fait l’agglomération dans ses premières couronnes. Le tout avec des bonus telle que notre Web TV qui alliera interviews, confrontations et humour.

L’indépendance sur tous les fronts

Si l’indépendance sera la signature de notre rédaction, c’est aussi de par la structure même de notre entreprise. Nous avons choisi de lancer cette aventure qui est aussi économique sous forme de SCOP (société coopérative et participative) pour bien illustrer le fait qu’il est sans doute possible d’imaginer de nouveaux modèles pour la presse de demain. Car la crise qui frappe aussi le monde journalistique n’est pas une fatalité. Face aux magnats qui s’offrent des titres pour toujours plus de pouvoir, et face aux grands groupes industriels qui rachètent des journaux par stratégie lobbyiste, notre profession doit se battre pour sauvegarder ce qui reste de la liberté de la presse. L’éthique est une valeur associée à ce qu’est le métier de journaliste. C’est donc également cette prise de conscience presque existentielle qui a guidé nos choix dans cette aventure, qui avouons-le, reste folle.

Aujourd’hui cette liberté existe, et nous avons besoin de vous pour la défendre ! Nous nous engageons même à associer nos lecteurs à tous les étages de ce « Nouveau Journal Toulousain ». Participatif. Un adjectif qui colle décidemment bien à notre équipe.

 

Notre équipe tient à remercier avec force : Rémi Demersseman-Pradel, Christophe Lèguevaques, Cyrille Rocher (URSCOP), Gérald Benarrous, Nicolas Lafforgue et Stéphane Baumont.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport