vendredi 28 janvier 2022

Contact

spot_img
ActualitésVal Tolosa : des alternatives en rayon

Val Tolosa : des alternatives en rayon

DÉTOUR. Avec le barrage de Sivens et l’arrivée de la ligne à grande vitesse jusqu’à Toulouse, la construction du centre commercial Val Tolosa est l’un des serpents de mer de la politique locale. Depuis une quinzaine d’années, ce programme donne lieu à un véritable feuilleton judiciaire dont l’issue est aujourd’hui incertaine.

Val Tolosa
© Hélène Ressayres

Et si le dénouement passait par un remaniement total du projet ? C’est en tout cas la piste qu’explore cette semaine la rédaction du JT. Urbanistes, associations de défense de l’environnement ou encore élus, dessinent ainsi les alternatives possibles à ce complexe commercial controversé.

En une dizaine d’années, Val Tolosa, projet d’implantation d’un immense centre commercial à Plaisance-du-Touch, est devenu un véritable feuilleton politique et judiciaire. Les derniers rebondissements remontent à cet été avec une décision de la Cour administrative d’appel de Bordeaux. Le 13 juillet, elle a confirmé l’annulation, prononcée en première instance, de l’arrêté préfectoral de 2013 autorisant Unibail-Rodamco à détruire des espèces protégées sur le site. La cour a estimé, entre autres, que « l’intérêt public majeur » du projet n’était pas démontré.

Six jours plus tard, le préfet de la région Occitanie annonce avoir pris un nouvel arrêté de dérogation de destruction des espèces protégées, ouvrant ainsi la voie au lancement des travaux. Le 28 juillet, le collectif d’opposants “Non à Val Tolosa” demande alors un référé contre cette nouvelle autorisation et occupe le site pour empêcher les engins de chantier de commencer les travaux. Unibail-Rodamco conteste immédiatement la décision de la Cour d’appel de Bordeaux devant le Conseil d’État. Deux jugements sont donc encore attendus dans les prochains mois.

Aujourd’hui, « le projet est au point mort », indique Pascal Gaborit, coprésident du collectif “Non à Val Tolosa”. Dans son rapport financier du 30 juin 2017, le promoteur annonçait une livraison au second semestre 2019. Difficile de savoir si ces délais seront tenus.

« L’idée d’aménager une zone autour d’un centre commercial est une solution dépassée des années 1970 »

C’est ainsi que depuis 12 ans, les pro et les anti aiguisent leurs arguments dans les médias et les prétoires. Le promoteur met notamment en avant le potentiel économique du lieu. Les 98 000 m² de surface commerciale qui comprendraient un hypermarché et une galerie marchande de 150 boutiques, pourraient créer près de « 3000 emplois » indique-t-il sur son site. Le maire de Plaisance-du-Touch, Louis Escoula, farouche soutien du projet, s’est laissé convaincre par la taxe foncière générée.

Le collectif “Non à Val Tolosa” et les associations de défense de l’environnement comme France Nature Environnement et Nature Midi-Pyrénées dénoncent, quant à elles, l’importante emprise du projet « sur plus de 40 hectares ». Et avec elle, la destruction d’espèces protégées et « l’artificialisation des sols ». « L’idée d’aménager une zone autour d’un centre commercial est une solution dépassée qui date des années 1970 », lance Pascal Gaborit.

Val Tolosa illustre en tout cas les questionnements montants autour de l’extension des grands équipements aux abords des villes. En février 2017, le président de l’Alliance des commerçants, Régis Schultz, président de Monoprix depuis 2016 après avoir été PDG du groupe Darty et des magasins But, a demandé un moratoire estimant que « les centres commerciaux de périphérie contribuent à la destruction du lien social ». En octobre dernier, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot a fait part de son souhait d’instaurer une taxe frappant les constructeurs qui investissent des espaces naturels. Mais le gouvernement, par la voix de Pascal Faure, à la tête de la Direction général des entreprises, a rejeté tout moratoire, au nom du « droit fondamental » de « la liberté du commerce ».

Dossier ” Val Tolosa : des alternatives en rayon ” :

Articles en rapport

Pluie météo

Tarn-et-Garonne. Après les inondations, les travaux estimés à 288 000 euros

Le conseil départemental du Tarn-et-Garonne a établi une première estimation financière des travaux à effectuer...
Cali concert guitare

Concerts, films, spectacles : 4 idées de sorties à Toulouse ce week-end

Derniers jours du festival des Lanternes, chanson française, comédie grinçante ou encore projections de films...
vaccibus vaccination Haute-Garonne

Covid-19. Dernière tournée du Vaccibus en Haute-Garonne

Le Vaccibus, déployé dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19, entame sa...
barreau Toulouse magistrats justice

Toulouse. Un second site judiciaire est prévu pour 2040

Face aux délais déjà longs et à l’augmentation de la population, un second site judiciaire...
Haute-Garonne grève enseignants parents élèves classe école éducation

Covid-19. Dix écoles et un collège fermés dans l’académie de Toulouse

Onze établissements scolaires, soit dix écoles et un collège, sont fermés à cause de la...
Cats on Trees

Cats on Trees : le duo Toulousain fait son retour avec son nouvel album « Alie »

Le duo Toulousain Cats on Trees revient sur le devant de la scène avec la...
Métro Tisséo

Toulouse. Des déviations mises en place pour les travaux de la 3e ligne de métro

Des déviations sont mises en place pendant les travaux de construction de la troisième ligne...
signature microcredit municipal

Le Crédit Municipal et l’UDAF 31 ensemble pour le microcrédit

Le 11 janvier dernier, le crédit municipal de Toulouse et l’UDAF 31 ont signé une...
vignerons

Occitanie. Une étude sur l’exposition aux pesticides dans les zones viticoles

Une étude est menée en ce moment sur l’exposition des populations aux pesticides aux abords...

Haute-Garonne. Réouverture du col du Portillon vers l’Espagne

Fermé depuis un an, le col du Portillon en Haute-Garonne, qui permet de se rendre...
activité économique Occitanie usine ciment

Tensions d’approvisionnement et de main-d’œuvre, deux freins à la reprise de l’activité en Occitanie

Malgré une légère amélioration de la situation, le manque de main d’œuvre et la pénurie...

Occitanie. Un casting pour des figurants dans un film d’Houda Benyamina

La production du prochain film d’Houda Benyamina organise un casting à la recherche de figurants...
Garantie Jeunes aides pour les jeunes

Toulouse. La métropole lance un site local d’offres d’emploi

Toulouse Métropole propose désormais un site internet d’offres d’emploi sur son territoire. Il répertorie déjà...
Terra 2

Tarn. Un appel à manifester contre le projet Terra 2 des Portes du Tarn

Une déclaration de rassemblement a été déposée auprès de la préfecture du Tarn en vue...
Archipel Citoyen propose une prime de 50 à 100 euros pour la protection des livreurs à vélo ©Franklin Heijnen

Toulouse. Uber Eats, Deliveroo, Just Eat. Les livreurs de repas en grève ce jeudi

Les livreurs de repas des applications Uber eats, Deliveroo et Just eat sont en grève...

Eric Dupond-Moretti participe aux États généraux de la justice à Perpignan

Le ministre de la Justice Eric Dupond-Morreti sera présent aux États généraux de la justice...
Georges Méric Haute Garonne Voeux 2022

Revenu de base et Assemblée citoyenne… les mesures phares de la Haute-Garonne en 2022

Afin de renforcer le « bouclier social » et de « réenchanter la politique »,...

Pollution de l’air. Voici les mesures mises en place en Haute-Garonne

La Haute-Garonne est touchée par un nouvel épisode de pollution de l'air ce jeudi 27...
projets Albi 2022 ville

Les grands projets de la ville d’Albi pour l’année 2022

Maison de quartier, mise en accessibilité des écoles, salle de musculation… Voici une sélection des...
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img