dimanche 18 avril 2021

Contact

Actualités Ils imaginent les robots de demain

[Dossier] Ils imaginent les robots de demain

Chaque semaine, le JT met en avant ces toulousains qui font autrement. Cette semaine, la rédaction s’est penchée sur ces toulousains qui pensent les robots de demain.

©robocarelab

Sam, futurs compagnons des seniors ? Depuis deux ans, la société toulousaine RoboCARE Lab travaille sur la commercialisation d’un robot à destination des personnes âgées. Baptisé Sam (pour système audiovisuel mobile), il s’agit d’un appareil qui permet aux proches d’un senior de lancer une conversation vidéo et de lui rendre virtuellement visite en pilotant l’appareil à distance. Un système expérimenté depuis 2015 dans deux EHPAD à Villeneuve-Tolosane et Pibrac. « D’un point de vue technique les Sam fonctionnent très bien » explique Faissal Houhou, cofondateur de la start-up. Mais les familles des résidents n’ont pas utilisé le dispositif, faute au « désarroi des familles perturbées par la perte prochaine de leurs proches », selon l’entrepreneur. RoboCARE Lab redirige donc aujourd’hui son offre pour maintenir les personnes âgées à domicile et s’est fixé pour objectif d’équiper 1 000 familles en 2017.

 

 

 

 

©philippetruillet

Exploration spatiale et voitures autonomes. Programmer un robot pour assister des ouvriers de la chaîne de montage automobile de Continental, définir des programmes pour le robot Oz de Naïo technologies (voir p8) ou encore concevoir une sonde robotisée capable de construire une carte 3D et explorer des planètes pour le CNES, tous ces projets sont passés entre les mains d’étudiants de l’Upssitech, l’école d’ingénieurs de l’Université Paul Sabatier. Chaque année, les Master 2 travaillent sur un projet professionnel commandé par des entreprises ou des acteurs publics et explorent différentes dimensions de la robotique. Ce qui permet à leur formateur de prédire les domaines de notre quotidien dans lesquels les robots surgiront. «La demande vient surtout de l’industrie qui souhaite robotiser la production et dans la création de logiciels embarqués tels que les voitures autonomes », explique Frédéric Lerasle, directeur de la spécialité Systèmes robotique interactifs (SRI) de l’Upssitech.

 


A lire aussi :

–          Ces robots qui nous veulent du bien 

–          Médecin augmenté 

–          Le robot de Naïo est dans le pré

–          Les robots, progrès ou menace ? 

–          La robotique présente dans de nombreux secteurs de l’économie toulousaine 

Articles en rapport

Le TFC s’impose face à Châteauroux et prend la 2ème place

Le TFC s’impose face à Châteauroux 1-0. Une petite victoire qui permet aux Violets de grimper dans le classement. Mission réussie pour le TFC....

TFC – Châteauroux : des absents du côté de Toulouse

Ce soir, à 20h, le TFC affronte Châteauroux au Stadium. À 6 matches de la fin de saison, une victoire est nécessaire pour le...

L’A 624 et la RN 124 fermées de nuit

Des travaux de réfection des chaussées de l’A 624 et de la RN 124 sont en cours. La circulation n’est plus possible la nuit...

Le Stade Toulousain s’incline dans le derby face à Castres

Le Stade Toulousain s’est incliné 24-26 face à Castres ce samedi après-midi. Avec cette défaite, La Rochelle pourrait chiper la première place de Top...

Le festival Grindhouse Paradise est reporté 

Le Grindhouse Paradise propose plusieurs films fantastiques à Toulouse. Cette fois, le festival qui devait se tenir ce week-end est reporté en raison de...

Aude : le département s’associe avec le SDIS pour faciliter la vaccination

Des équipes mobiles de vaccination à domicile et des centres temporaires de vaccination de proximité vont être prochainement déployés dans l’Aude. La vaccination est...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img