samedi 10 avril 2021

Contact

Actualités Climato-optimiste : rencontre avec Stéphane Lévin

[Dossier] Climato-optimiste : rencontre avec Stéphane Lévin

AVENTURE. Explorateur scientifique atypique, Stéphane Lévin est régulièrement aux premières loges du changement climatique. Mais au discours alarmiste, le Toulousain préfère l’action. Il a ainsi créé autour de lui tout un écosystème pour sensibiliser le public tout en préparant le monde de demain.

®franckalix/JT

Connu notamment pour avoir passé quatre mois en solitaire dans l’Arctique dans des conditions de froid extrême, l’homme n’a pourtant rien d’un ours mis à part une carrure plutôt enviable pour un quinquagénaire. Stéphane Lévin est au contraire plutôt affable, très à son aise au café de l’hôtel Crowne Plazza où il nous a donné rendez-vous.

Rapidement, il laisse apparaitre un optimisme contagieux. Lui, l’explorateur scientifique, pourtant témoin privilégié des dégâts causés par l’homme sur la planète, est convaincu que l’on va dans le bon sens. « Aujourd’hui, absolument toutes les grandes entreprises ont un volet environnemental, des lois sont votées, les comportements individuels évoluent. Il n’y a plus le choix », dit-il en souriant. L’enthousiasme affiché est clairement celui d’un homme d’action. Pas de temps à perdre à débattre avec les climato-sceptiques : « Sans aller au bout du monde, il suffit de regarder autour de soi pour constater les dérèglements. Inondations, tempêtes… tout est plus violent », assure-t-il. Lui y est tout de même allé plus d’une fois, au bout du monde.

Dans une première vie, c’était pour concevoir des circuits touristiques ou en tant que directeur de croisières de luxe. Avant une vraie remise en question.

« J’avais un métier de rêve mais j’ai décidé de quitter ma zone de confort pour donner du sens à ma vie », raconte-t-il simplement.

Sollicité en 2000 pour une première expédition en Arctique, il est fasciné par la banquise. C’est là qu’il a l’idée de sa future mission – passer quatre mois seul dans la nuit polaire – ainsi que sa nouvelle voie : allier l’utile à l’aventure. «Comme c’était une première, les conditions de mon séjour ont rapidement intéressé des docteurs mais aussi l’Agence spatiale européenne dans le cadre de ses recherches sur les vols habités vers Mars », explique-t-il.

En 2002, il passera donc quatre mois dans l’Arctique sans voir le soleil dont 70 jours dans l’obscurité totale et livrera littéralement son corps à la science. Une mission certes dangereuse mais qui ne doit rien à une pulsion suicidaire ou au simple défi. Pour chacune de ses aventures, Stéphane Lévin prend plaisir à maîtriser le moindre paramètre. Suite à son expédition intitulée “Seul dans la nuit polaire”, l’explorateur est sollicité par de nombreux organismes pour témoigner du changement climatique. Suivront donc plusieurs missions dont la trilogie “Voyageur des glaces, des sables et des fleuves” pour laquelle il embarque à chaque fois six jeunes Toulousains.

En 2017, il mettra le cap sur la Namibie pour un nouveau séjour solitaire dans des conditions de chaleur extrême cette fois. Avec dans ses valises, une panoplie d’outils connectés et d’innovations que des entreprises lui confient afin de les éprouver. Grâce à sa capacité à se mettre au service de la recherche médicale, de la technologie ou de la cause environnementale, celui qui est né et a grandi au Cameroun, au sein de l’exploitation familiale de café, est depuis 2015 Chevalier de la légion d’honneur. Et en bon passeur, l’homme de terrain sait se muer en orateur lors de conférences ou de séminaires. Et à chaque fois, son slogan trouve un large écho : « L’extrême est une loupe de la normalité. »

 

A lire aussi :

–          La COP21, l’engagement. La COP22, l’action. 

–          Aider les communes à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

–          Sur le terrain, ils simulent le climat du futur. 

–          Comment agir pour le climat à Toulouse. 

–          Les solutions pour agir en faveur du climat. 

 

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.

Articles en rapport

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Deux nouveaux cas de Covid-19 au TFC

Deux nouveaux cas de coronavirus au TFC. Le club a fait l’annonce ce matin. Après la contamination de trois joueurs au cours de la...

Confinement : les bibliothèques et médiathèques de Toulouse sont ouvertes

Quoi de mieux pour occuper un confinement qu’un livre, un film ou bien un bon disque ? Après plusieurs mois enfermés à la maison,...

Cyril Baille : « Ça se jouera sur des détails »

À un jour du quart de final de Coupe d’Europe entre le Stade Toulousain et Clermont, voici la conférence de presse de Cyril Baille. https://www.youtube.com/watch?v=52_pEGEC5Po   Cyril Baille sur...

Confinement : voici les plus beaux jardins du Tarn ouverts 

La semaine dernière, le Gouvernement annonçait de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Il est actuellement possible de circuler dans un rayon de...

Confinement : une exception pour les sportifs amateurs

Les sportifs amateurs ont droit à un peu plus de liberté. Afin de pouvoir s’entraîner, les licenciés peuvent profiter des installations sportives de leur...

Des dégâts agricoles en raison de la vague de froid 

Cette semaine, les températures sont tombées sous la barre du 0°. Une météo compliquée pour les productions agricoles. Suite à ce froid, des aides...

Le vaccinodrome du Parc des Expositions ouvert 7j/7

Depuis le mercredi 7 avril, le Hall 8 du Parc des Expositions (sur l'île du Ramier, accessible par le pont du Stadium) est ouvert....

Top 5 des idées sorties à Toulouse… et ailleurs !

Une visioconférence sur l'environnement, un match de Coupe d'Europe de rugby, un concert surprise à domicile, un documentaire sur l'aéropostale... Voici quelques idées sorties...

Université Paul-Sabatier : les étudiants de médecine inquiets du maintien des examens

Des étudiants en médecine critiquent les conditions sanitaires de l'organisation des examens à l'université Paul-Sabatier 3, à Toulouse. Les élèves de Premier cycle à la...

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

Les plus lus

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Reconfinement : la colère des personnels hospitaliers du CHU de Toulouse

Pour le syndicat CGT représentant les personnels hospitaliers du CHU de Toulouse, le reconfinement n'est qu'une mesure restrictive de plus destinée à pallier les...
Economie Occitanie

Airbus et l’aéronautique en danger : scénario catastrophe pour Toulouse ?

Toulouse pourrait-elle connaître dans les années à venir le même sort que la ville de Detroit aux États-Unis, dévastée par l'effondrement de l'industrie automobile ?...
Bourg d'Oueil

Sorties en Haute-Garonne [1/6] : villages tranquilles et vallées secrètes

A l'heure où le déconfinement s'opère jour après jour en France, le département de la Haute-Garonne a une belle carte à jouer pour relancer...
station ski Superbagnères

Deux jours de ski gratuit dans les stations du Mourtis et de Luchon-Superbagnères !

Une semaine avant leur ouverture officielle, les stations de Luchon-Superbagnères et Le Mourtis offrent deux journées d’accès gratuit à leur domaine skiable, les vendredis 13...

Le plus bel arbre de France est à Sorèze, à 60 kilomètres de Toulouse

Ce mercredi 19 août, le hêtre de Saint-Jammes, à Sorèze, recevra le prix de l’arbre remarquable de l’année 2019, qui récompense le plus beau...

Urbex : 4 lieux improbables à l’abandon à Toulouse

Hôtel, maison de retraite, châteaux, restaurant universitaire, ces bâtiments se sont retrouvés abandonnés du jour au lendemain. Des lieux d'urbex figés dans le temps,...

Covid-19. Le variant breton fatal aux frelons asiatiques

Des chercheurs du Centre de recherche et d'analyses sur la cognition et la réflexologie animale de Toulouse ont observé des effondrements d’essaims de frelons...
Château_de_Montségur

4 idées d’escapades en Ariège pour ce week-end

Il y a tout ce qu'il faut dans la région pour voyager, ne serait-ce qu'une journée. Pour ce week-end du 20 et 21 juin,...