dimanche 28 février 2021
Actualités Deux nouveaux sites classés Espaces Naturels Sensibles en Haute-Garonne

Deux nouveaux sites classés Espaces Naturels Sensibles en Haute-Garonne

Les d’Espaces Naturels Sensibles ont pour objectif de protéger un site. La forêt communale de Brax et le Ramier de Palaminy sont désormais qualifiés ainsi en Haute-Garonne.

La Haute-Garonne compte deux nouveaux sites classés Espaces Naturels Sensibles. Après Les forêts de Montaigut-sur-Save et Lévignac-sur-Save, il s’agit de la forêt communale de Brax et le Ramier de Palaminy. Pour obtenir cette appellation, le lieu doit répondre à plusieurs critères. Tout d’abord, il doit présenter un intérêt fort pour la biodiversité, ou bien avoir une fonction biologique. Le site doit aussi être fragile ou menacé, l’objectif est donc de le préserver. Enfin, l’espace doit faire l’objet de mesures de protection et de gestion et être un lieu de découverte des richesses naturelles.

La forêt communale de Brax semble donc répondre à ces critères. Sur ce site, il existe une biodiversité variée. On compte 29 espèces sous statut de protection parmi celle-ci : 11 espèces de reptiles et amphibiens, 6 espèces de mammifère et 12 espèces d’oiseaux.

Le Ramier de Palaminy présente aussi des caractéristiques spéciales pour être nommé dans les Espaces Naturels Sensibles du département. Ce site est inscrit au Réseau Natura 2000 au titre de la zone spéciale de protection (faune, flore) et au titre de la zone de protection spéciale d’oiseaux. Il est également inscrit en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique et classé en arrêté préfectoral de protection de biotope pour les poissons migrateurs. Reconnu pour son fort intérêt des habitats en faveur des oiseaux, il abrite de nombreuses espèces.

Au total, 16 sites sont classés Espaces Naturels Sensibles dans le département. Cela représente une superficie totale de 3 000 hectares.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport