lundi 25 janvier 2021
Actualités Des idées de sorties “noëliennes” pour ce week-end à Toulouse

Des idées de sorties “noëliennes” pour ce week-end à Toulouse

Les sites d’activités potentielles et les lieux culturels sont encore fermés. Pas grand chose à faire donc en ce premier week-end des vacances de Noël. Pourtant, le JT vous propose une sélection de sorties à faire en famille, pour garder un peu de la féerie de ces fêtes de fin d’années et pour se dégourdir les jambes.

Déambuler pour tout voir des illuminations

Illumination Noël Wilson
©Ville de Toulouse – Patrice Nin

Il fait nuit à 18h… Et c’est une chance ! Cela permet aux illuminations de la ville de Toulouse d’être bien visibles avant l’heure du couvre-feu (20h). Car, malgré l’annulation du marché de Noël, les Toulousains peuvent déambuler dans les rues de la Ville rose pour observer les nombreuses décorations féeriques du centre-ville : près de 700 motifs lumineux ont été installés et pas moins de 10 kilomètres de guirlandes. Cette année, les décorations seront encore plus chaleureuses dans le secteur Capitole, tandis que les cinq places emblématiques que sont Wilson, Les Carmes, Victor-Hugo, Saint-Georges et Esquirol, retrouvent leurs illuminations selon les mises en scène imaginées au cours des années précédentes. En prime, le sapin géant (20 mètres) des allées Jean Jaurès, composé de 385 petits arbres.

Profiter des animations maintenues

Noel Capitole
©Mairie Toulouse

Durant votre balade en famille, profitez-en pour faire une halte autour des quelques animations ayant résisté à la crise sanitaire. Tout d’abord, place du Capitole, où tout un univers dédié à Noël a été décliné dans des bulles géantes. Sur 2 500 mètres carrés, découvrez lutins, roulottes et autres rennes dans un décor féerique. De là, vous pourrez embarquer à bord du petit-train de Noël, ou de la calèche du Père-Noël qui vous promènera dans différents quartiers de Toulouse. Et dans le strict respect des mesures sanitaires bien sûr. Les enfants apprécieront ensuite le manège en forme de sapin, installé Square Charles de Gaulle (devant la sortie du métro Capitole). Pour finir, vous pourrez aller observer les projections lumineuses (au laser) qui auront lieu sur l’Hôtel Dieu à partir de 18h et jusqu’à 19h30. Toutes les huit minutes, un montage d’images de cinq minutes sera diffusé… À découvrir depuis le port de la Daurade ou les Quais (ou les quais de la Garonne ?).

Faire son marché des créateurs

marché créateurs Ramblas

Et comme tous les dimanches (hors période de confinement), de 10h à 18h, les artisans du marché des créateurs des Ramblas seront présents pour, pourquoi pas, dénicher le dernier cadeau qu’il vous manque… Il s’agit du premier marché hebdomadaire de ce type ou de nombreux étals présentent des bijoux et des créations plus originales les unes que les autres.
Tous les dimanches, de 10h à 18h, jusqu’à fin décembre 2020

Quelque part entre Saint-Cyprien, la Cartoucherie et le Théâtre Garonne, le groupement d’artistes de la Poudrière organisent également son marché de Noël ce week-end. Au 13 de la rue Paul Décamps, de 12h à 19h, ils vous attendent pour dévoiler leurs dernières créations. Illustrations, peintures, objets en céramique, tee-shirts…
Les 19 et 20 décembre, à l’Atelier de la Poudrière, 13 rue Paul Décamps à Toulouse

Aller jouer dans la forêt

boussole
CC Pxhere

Et si vous préférez les grands espaces, le JT vous conseille d’emmener vos enfants dans la forêt de Buzet, située à une demi-heure de Toulouse, pour s’aérer après des semaines de confinement. Là-bas, une course d’orientation les attend. Celle-ci est gratuite et en libre accès. Pour jouer, il suffit de se procurer la carte sur laquelle figurent les différentes balises à trouver, sur simple demande auprès de la Maison de la biodiversité de Buzet. Le but étant de découvrir des indices à la seule aide d’une boussole. Quatre circuits, à la difficulté croissante, sont proposés pour qu’amateurs ou initiés puissent en profiter pleinement. L’activité est accessible dès 6 ans.
Maison de la Biodiversité de la forêt de Buzet. 05 34 33 17 50. maison-biodiv@cd31.fr

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport