vendredi 23 avril 2021

Contact

Actualités AZF : chronique d’une cérémonie désunie

[Coulisses] AZF : chronique d’une cérémonie désunie

Image : Axel Letellier Architecture

Divergences. A l’aube du treizième anniversaire de la catastrophe, les associations s’opposent encore.

 

21 septembre 2001. Un souffle qui hante encore la ville rose. Un choc ancré dans les mémoires. Mais aussi un traumatisme vécu de manière différente par les sinistrés. Aujourd’hui, l’amertume liée à la gestion du drame n’a pas disparu. Et pour preuve, une commémoration qui s’organise en pointillé tous les ans. A chaque association, son lieu de mémoire et son heure de rendez-vous. Cette année ne fera pas entorse à la règle, comme l’évoque Jean-François Grelier, président de l’association des sinistrés du 21 septembre : « Bien sûr on ne va pas pleurer avec les responsables de notre malheur », explique-t-il, « sur le site il y aura Total et toutes les autorités qui ont donné les autorisations pour agrandir, faire de nouveaux équipements, exploiter le site sans jamais le mettre aux normes. Tout ce beau monde se rassemble en ordre protocolaire pour commémorer leur responsabilité et pour qu’on l’oublie. Mais nous on préfère se souvenir. » L’association n’en démord pas et continue de mobiliser les troupes. Flyers et autres affiches ont d’ailleurs été distribués pour sensibiliser à ce nouvel anniversaire célébré comme chaque année au rond-point du 21 septembre : « cette année nous serons plus nombreux, nous attendons environ 200 personnes ». Une contre-cérémonie en rébellion à celles qui ont lieu chaque année sur l’ancien site AZF.

« La nouvelle municipalité a tenté de réussir là où la précédente avait échoué »

Car comme l’explique Jacques Mignard, président de Mémoire et solidarité : « Depuis 2002 nous avons toujours maintenu la même cérémonie sur le site, devant la stèle. » Mais à 10h. Quand la cérémonie officielle prévue par la mairie est à 10h17 (heure théorique de l’explosion en 2001). « Pendant plusieurs année, tout le monde nous a boycotté, les élus, les riverains… » poursuit Jacques Mignard, « le 10e anniversaire a été celui du rapprochement : certains élus nous ont rejoints, maintenant cela semble bien installé et on continuera aussi longtemps qu’on sera là. » Côté association « familles endeuillées », on participe aussi à cette double commémoration sur le site. « Cette année », ajoute Jacques Mignard, « la nouvelle municipalité nous a sollicité autour de nombreuses réunions pour tenter de réussir là où la précédente avait échoué ». A savoir, faire naître une commémoration unifiée. Peine perdue. Le prochain 21 septembre, au-delà du recueillement, sera aussi l’occasion d’une nouvelle étape dans le deuil qui fait suite à la catastrophe : l’inauguration du mémorial. Tout un symbole, qui ne fait pourtant pas l’unanimité.

 

Articles en rapport

Toulouse : fort recul du tourisme de loisirs en 2020

Dans son bilan d’activité 2020, Toulouse Métropole dresse un constat plutôt négatif du tourisme de loisirs. Sites fermés, visiteurs absents… Impacté par l’épidémie de...

Restructuration des activités d’aérostructure d’Airbus : « Ils désindustrialisent notre pays pour aller produire à moindre coût »

Un plan de restructuration des activités d'aérostructure d'Airbus et ses filiales a été annoncé, avec à la clé la création d'une nouvelle entreprise. Décryptage. Le...

[DIRECT] Les quatre astronautes de la mission Alpha sont installés dans la capsule Crew Dragon

Ce vendredi 23 avril 2021, Thomas Pesquet, astronaute de l'agence spatiale européenne (ESA), décollera du centre spatial Kennedy en Floride à bord de la capsule...

Détenue transgenre : « Nous ne pouvons pas la fouiller, c’est illégal »

À la maison d’arrêt des Seysses, au Sud de Toulouse, une détenue transgenre a obtenu son transfert dans le quartier des femmes. Incarcérée depuis...

Vidéosurveillance ou vidéoprotection ? Une nouvelle sémantique destinée à « restreindre les limites de la pensée »

Les caméras installées par la mairie de Toulouse ont permis d’interpeller une femme accusée d’avoir tagué la basilique Saint Sernin. Il n’en fallait pas...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img