samedi 27 novembre 2021

Contact

ActualitésLe CHU de Toulouse lutte contre le harcèlement sexuel

Le CHU de Toulouse lutte contre le harcèlement sexuel

Diagnostic. Depuis le 31 janvier, l’hôpital de la Ville rose est doté d’une cellule de prévention et de lutte contre le harcèlement et les discriminations. Une nouveauté qui coïncide avec le coup de gueule de plusieurs médecins et internes en rapport à une fresque jugée sexiste, et l’envoi d’une lettre ouverte sur la problématique du harcèlement sexuel à la directrice du CHU. – Fleur Olagnier

© Jeudi Onze

Au CHU de Toulouse-Purpan, la cafétéria de l’internat est ornée depuis plusieurs années d’une fresque bien singulière : des femmes nues, entourées d’hommes vêtus de toges. Une image que certains jugent dégradante pour les femmes. Début janvier, le collectif Jeudi Onze regroupant une dizaine d’internes et de médecins a dénoncé cette œuvre. « Nous voulions ouvrir le débat sur le sexisme que nous vivons au quotidien », confie Lena*, interne en médecine générale.

« L’externe femelle » ou « ma foufoune » sont autant de termes humiliants que le collectif cite dans sa lettre adressée à la directrice générale du CHU, Anne Ferrer, et aux membres du Bureau de l’Internat. Le groupe y réclame que les blagues sexistes soient bannies et non plus assimilées à la simple tradition d’humour carabin. « Il est difficile de nous exprimer quand les auteurs de ces propos sont nos supérieurs hiérarchiques et que la validation de nos stages en dépend », soulignent-ils par écrit.

À ce jour, la directrice n’a pas répondu à cette lettre. Mais la problématique du harcèlement sexuel à l’hôpital est bien à l’ordre du jour, comme en témoigne la création d’une cellule de prévention et de lutte contre le harcèlement et les discriminations. « Nous avons lancé un groupe de réflexion sur la parité en décembre, et les discussions se sont vite orientées sur le sexisme », explique Alessandra Bura-Rivière, professeure cheffe du service cardio-vasculaire sur le site de Rangueil. « Les six membres permanents souhaitent faciliter les signalements, accompagner les victimes et, au besoin, engager des procédures disciplinaires. » La cellule vise notamment à informer, pour que les actes et gestes déplacés ne soient plus la norme.

*Le prénom a été modifié

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img