mardi 28 septembre 2021

Contact

ActualitésFin des noctambus et métro jusqu'à 3 heures... Ce qui change, à...

Fin des noctambus et métro jusqu’à 3 heures… Ce qui change, à la rentrée, sur le réseau Tisséo

La compagnie de transport Tisséo, qui gère les réseaux de bus, tram et métro à Toulouse, dévoile les nouveautés pour la rentrée 2021. Nouvelles lignes, itinéraires modifiés et nouveaux horaires : on fait le point.

Toulouse métro bus haute-garenne tisseo
Des changements à prévoir sur les réseaux de bus et de métro à Toulouse © Ingolf – Wikimedia Commons

Alors que certains terminent leurs vacances, Tisséo prépare sa rentrée. L’organisme en charge des réseaux de bus et de métro à Toulouse compte bien développer son offre et l’adapter aux nouvelles façons de se déplacer. En plus d’une nouvelle ligne de bus qui relie l’Oncopole à Colomiers, elle propose un abonnement adapté au télétravail et un élargissement des horaires de métro le jeudi. Une mesure qui devrait ravir les étudiants de Toulouse. Voici les détails.

Métro jusqu’à 3 heures

À compter du 2 septembre, Tisséo étend ses services jusqu’à 3 heures du matin les jeudis, en plus des vendredis et samedis soir. “Cette extension garantira aux voyageurs un service de transport fiable et sûr à la sortie du travail, de soirée, des activités sportives et culturelles”, souligne le réseau. Cette mesure, initialement prévue pour novembre 2020, avait été reportée en raison de la crise sanitaire. Avec le lancement de cette nouvelle offre, le service Noctambus qui assurait le transport de nuit sera abandonné.

Abonnement sur 30 jours

Pour s’adapter à l’évolution des modes de vie, Tisséo propose un abonnement sans engagement. Le concept : 30 déplacements à utiliser sur 30 jours à compter de la première validation du ticket. Il “s’adresse aux télétravailleurs qui reprennent ponctuellement le chemin du travail, aux cyclistes les jours de pluie ou de rendez-vous, aux salariés à temps partiel, aux automobilistes qui veulent alterner avec les transports en commun, etc.”, poursuit la compagnie de transport. La carte, au prix de 37 euros, remplace l’offre “31 jours” qui était de 54 euros.

Une nouvelle ligne de bus…

La rentrée 2021 sera également marquée par le lancement de la ligne de bus numéro 25. Elle reliera l’Oncopole à la gare de Colomiers en passant par Basso Cambo et Tournefeuille. Le service sera ouvert de 6 heures à 21 heures, du lundi au vendredi. Un passage s’effectuera toutes les dix minutes aux heures de pointe et toutes les 30 minutes en heures creuses. Au départ de l’Oncopole, la nouvelle ligne de bus complètera également l’offre du service Téléo, qui devrait s’ouvrir au public avant la fin du mois de décembre. Pour rappel, ce téléphérique urbain reliera l’Université Paul Sabatier à l’Oncopole avec un arrêt à l’hôpital Rangueil.

bus métro Tisséo
Tracé de la nouvelle ligne de bus 25 © Tisséo voyageurs

… Qui entraîne des modifications

À Colomiers, la ligne de bus 32 profite de l’arrivée de la ligne 25 pour reprendre son itinéraire historique. Plus directe dans le quartier des Ramassiers, elle relie efficacement le centre de la ville à la gare. À Pibrac, la ligne desservira également le Lycée Nelson Mandela et le cœur de ville. Le terminus de Brax est déplacé jusqu’au quartier Maudinat en passant par la gare Brax-Léguevin. Avec l’arrivée de la ligne 25, l’itinéraire de la ligne 53 est, lui, raccourci. Il s’arrêtera désormais à Basso Cambo.

Nouveautés sur les lignes de bus

Tisséo expérimente également la ligne 121 pour relier la zone d’habitat du chemin de Peyrette au centre-ville de Tournefeuille en passant par la ZAC de l’Apouticayre et le cœur de La Salvetat. Cette nouvelle ligne circule du lundi au vendredi de 6h25 à 19h35.

L’itinéraire de la ligne de bus 26, qui relie Launaguet Nobles à Borderouge, est modifié. Les arrêts “Fénelon”, “Froideterre” et “Grands Selve” ne sont plus desservis. Par contre, un nouveau parcours permet de mieux se déplacer dans le quartier du Grand Selve.

Le trajet de la ligne 15 devient plus direct, en passant par les boulevards de Suisse puis Silvio Trentin, créant un nouvel arrêt à l’intersection de l’avenue d’Elche. En direction de Jeanne d’Arc, la ligne emprunte désormais les allées Jean-Jaurès et Matabiau. Trois nouveaux arrêts y sont implantés : Riquet, Bachelier, Jean-Jaurès (connexion métro A et B). Les arrêts Jacquard, J.B Dumas, Grand Verger, Pescadoure et Place Schuman ne sont plus desservis.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img