samedi 5 décembre 2020
Actualités Le Cosmopolitain : Un bar tendance pour une cuisine traditionnelle

[Bonnes tables] Le Cosmopolitain : Un bar tendance pour une cuisine traditionnelle

 

 

Branché. Nouveau lieu pour les trentenaires et plus, Le Cosmopolitain veut allier ambiance festive et qualité dans les assiettes.

 

François Lalo et Louis Ferrer, deux anciens responsables du Wallace, ont lancé leur bar resto dans les anciens locaux du Colmado, rue des 3 journées (quartier Wilson). Leur idée, être un endroit « pour les gens de notre âge, c’est-à-dire la trentaine, qui ont envie de s’amuser et de faire la fête », explique François. Les deux associés sont partis du constat que «Toulouse est une ville festive, étudiante, où l’on trouve beaucoup de bars pour les 18-25 ans ». Bref, au Cosmo, vous n’entendrez pas de l’électro toute la soirée… Mais ce n’est pas pour autant un lieu ‘‘pépère’’. Du jeudi au samedi, un DJ anime les fins de soirées et s’il n’y a pas de piste de danse, cela n’empêche pas les gens de danser entre les tables !

À la carte, on retrouve des tapas, malicieusement nommées « petits plats », tels que le tataki de thon au sésame, les croquetas de poulet ou le foie gras maison… Conscients que la concurrence est rude dans la ville rose, François et Louis avaient envie de proposer quelque chose de nouveau, avec les « plats à partager ». Toujours dans l’idée de créer une ambiance détendue et non un restaurant classique, les plats du Cosmopolitain se commandent à plusieurs. Le pot au feu, le poulet fermier ou la côte de bœuf arrive sur la table et chacun se sert « comme lors d’un repas en famille ». La carte est volontairement restreinte « car nous préférons faire simple et bien ». On y trouve seulement quatre plats, trois de « poêlons de pâtes fraîches » mais un grand choix de desserts, dont le champagne gourmand…

« Nous préférons faire simple et bien »

Les produits sont, pour la majorité, choisis « chez des fournisseurs de la région », qui sont parfois des proches ou des amis « avec qui on a l’habitude de travailler ». Exemple, la Maison Puntis pour la viande et la charcuterie. Des bons produits et une carte qui évolue avec les saisons. La semaine dernière, la tartiflette a fait son entrée parmi les tapas. Ouvert depuis le 1er octobre, Le Cosmopolitain semble déjà séduire les Toulousains. Entre le lieu design, la déco atypique, la musique style « guinguette » et la cuisine familiale, le Cosmo est branché sans être « branchouille ».

 

Tarifs :

« Plats à partager » : entre 16 et 48€

« Petits plats » : entre 5 et 15€

Formule midi : entrée/plat/dessert à 15€

 

Infos pratiques :

Ouvert 7 jours / 7, midi et soir (sauf dimanche midi).

Réservation seulement le midi au 05 61 29 89 33.

Site web : www.cosmopolitain-toulouse.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport