L’éducation aux médias, le meilleur rempart aux fausses informations

8 février 2018 - 08:00

Une réponse à “L’éducation aux médias, le meilleur rempart aux fausses informations”

  1. Bonjour,
    Je suis justement Laurence Janin du CLEMI Toulouse. Je vous remercie de vous intéresser aux projets d’éducation aux médias et de citer le CLEMI et son rôle. Mais cependant je ne pense pas avoir dit du moins tel quel “Nous incitons néanmoins les enseignants à y consacrer au moins une heure par semaine sur leur temps de cours”. Ce n’est pas du tout ce que nous proposons et lu par un enseignant qui n’a une classe que 2h ou 3h par semaine, qui a du mal à finir son programme et qui a de nombreuses autres missions, cela peut être mal compris et dérangeant. Il me semble que j’ai peut être plutôt évoqué des dispositifs très intéressants comme les classes médias proposées dans certains établissements où des classes ont dans leur emploi du temps un moment d’éducation aux médias (1 à 2h dans la semaine pris soit sur les heures de cours d’enseignants volontaires, soit sur d’autres dispositifs, soit en plus). Merci de bien vouloir rectifier cette phrase ou de publier ce commentaire.


    Signaler le commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.