dimanche 29 novembre 2020
Actualités Pour ou contre la venue d'Eric Zemmour à Toulouse ?

[Clash] Pour ou contre la venue d’Eric Zemmour à Toulouse ?

Pour ou contre la venue d’Eric Zemmour à Toulouse ce 18 novembre ?

Pour

Marie Coquelin, mère de famille et présidente de l’association Face à face.

Intéressée par les débats d’idées, j’ai monté l’association Face à Face, apolitique, dont le but est d’organiser des conférences durant lesquelles la parole est donnée à des personnalités les plus diverses, de convier des publics très différents et de mettre en place de vrais débats. Des personnalités qui parfois, du fait de leurs idées à contre-courant (mais qui courageusement les défendent) n’ont pas accès aux médias pour les diffuser. C’est la deuxième fois qu’Eric Zemmour vient et pour plusieurs raisons : la première est que de nombreuses personnes qui sont venues l’entendre l’année dernière, m’ont demandé de l’inviter à nouveau ; la deuxième est qu’il vient de sortir un livre, la troisième, est que ” le phénomène Zemmour ” est caractéristique de l’état de la société française actuelle. Le monde politico-médiatique se déchaîne autour de lui. L’affiche est belle car il va être interviewé par le toulousain Christian Authier, prix Renaudot pour le meilleur essai 2014.  Il n’est pas question ici, de savoir si je partage toutes les idées de monsieur Zemmour. Mais, son dernier ouvrage pousse au débat d’idées sur l’évolution de la société française et touche des problématiques essentielles pour l’évolution de notre pays que nous ne pouvons plus aujourd’hui esquiver. J’admire son courage.

Contre

Raphael Quessada, membre fondateur de l’UDI, responsable de l’action militante de l’UDI 31

La venue de M. Zemmour à Toulouse, pour la promo de son livre n’est pas un fait tragique. Chacun peut exprimer librement ses opinions, même si l’idéal de cet homme est la France du 17ème siècle. Outre sa vision rétrograde de notre société et le caractère anxiogène de son ouvrage, c’est l’utilisation d’approximations et d’amalgames, notamment concernant la question de l’intégrisme et de l’Islam, qui nous indique que Maître Zemmour a basculé «du côté obscur de la force». Ce que n’a pas compris cet homme, c’est que l’intégrisme réalisé au nom d’une religion n’a rien à voir avec les préceptes spirituels de cette religion… La technique d’instrumentaliser une religion à des fins de pouvoir est une technique vieille comme le monde ! Souvenons-nous qu’à une époque, à Toulouse, l’inquisition catholique réalisait les pires atrocités au nom de cette religion, pour conserver son pouvoir. C’est pour lutter contre l’instrumentalisation de la religion que la loi sur la laïcité a été votée. C’est la raison pour laquelle notre République saura se défendre contre les agressions des intégristes quels qu’ils soient. Pour finir, ce que M. Zemmour ne discerne pas, c’est que le suicide d’une nation a lieu lorsque celle-ci élit un dictateur à sa tête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport