dimanche 17 octobre 2021

Contact

SantéToulouse. En grève, les sages-femmes veulent sauver leur métier

Toulouse. En grève, les sages-femmes veulent sauver leur métier

Épuisées, s’estimant déconsidérées, mal payées et trop peu nombreuses, les sages-femmes sont en grève, ce jeudi 7 octobre, à Toulouse et dans toute la France. Une manifestation a eu lieu ce midi à Paris.

S'estimant déconsidérées, mal payées et trop peu nombreuses, les sages-femmes sont en grève, ce 7 octobre, à Toulouse et dans toute la France @UNSSF
S’estimant déconsidérées, mal payées et trop peu nombreuses, les sages-femmes sont en grève, ce 7 octobre, à Toulouse et dans toute la France @UNSSF

« Toutes les sages-femmes, salariées du public et du privé, territoriales, libérales, enseignantes, étudiantes » étaient appelées à faire grève, ce jeudi 7 octobre, par l’Union nationale et syndicale des sages-femmes (UNSSF). Elles sont 23 000 en France et n’en sont pas à leur première mobilisation cette année. Dernière en date : une grève lors du week-end des 25 et 26 septembre. La profession s’estime déconsidérée : « Chaque jour, nous prenons soin de la santé des femmes. Il est urgent de reconnaître notre place essentielle de premier recours dans le système de soin », peut-on lire sur l’appel de l’UNSSF.

Une manifestation des sages-femmes à Paris

Les sages-femmes réclament aussi ardemment « les moyens d’exercer au plus près des besoins des femmes et des familles ». Cela doit passer, selon elles, par une rémunération à la hauteur de leurs responsabilités, tous modes d’exercices confondus, par une augmentation des effectifs en maternité, et par « un vrai positionnement médical de la sage-femme ». La grève du jour s’est accompagnée d’une manifestation à Paris, pour laquelle l’UNSSF a lancé un large appel à mobilisation. “Des départs collectifs en bus ou en train sont organisés au départ de Toulouse, mais aussi du Gers et du Tarn-et-Garonne, notamment. Je pense que la grève va être bien suivie, jusqu’à 50 % dans certains établissements, d’autant que les médecins-gynécologues jouent le jeu, soutiennent, notamment en ne prenant en charge que les cas urgents” indique, à France 3 Occitanie, Stéphanie Marcy, sage-femme territoriale à Toulouse.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img