lundi 20 septembre 2021

Contact

OccitanieOccitanie. La tension hospitalière s'accentue face à la Covid

Occitanie. La tension hospitalière s’accentue face à la Covid

La hausse des indicateurs épidémiologiques de la Covid se poursuit en Occitanie, entraînant une tension importante sur les établissements de santé de la région.

Les taux d’incidence de la Covid-19 dans les communautés de communes qui entourent Toulouse Métropole © République Française ARS
Les autorités sanitaires alertent sur la tension importante sur les hôpitaux de la région Occitanie, face à la progression de la Covid. © République Française ARS.

Dans le dernier point de situation Covid en Occitanie daté du 3 août 2021, les autorités sanitaires alertent sur “la poursuite de la hausse importante des indicateurs avec pour conséquence une tension importante sur nos établissements de santé”.
L’Agence régionale de santé (ARS) enregistre 803 hospitalisations en cours (+137), dont 170 en réanimation et soins critiques (+50), et 4 635 décès (+13 en 4J) à l’hôpital.

Covid : un taux d’occupation en réanimation à 85%

“L’ensemble des indicateurs continuent de progresser très fortement dans notre région avec un taux d’incidence moyen supérieur à 420 cas positifs pour 100 000 habitants”, indique l’ARS. En conséquence, les admissions à l’hôpital en hospitalisation conventionnelle et en réanimation “sont dorénavant en train d’augmenter très vite”. Dans les établissements de santé d’Occitanie, le taux d’occupation dans les services de réanimation “atteint désormais 85%. La part des patients covid en réanimation dépasse 25% alors que notre région très touristique, connait une très forte activité non covid dans ces services”.

Les femmes enceintes, “particulièrement vulnérables” face à la Covid

L’ARS précise que “les patients hospitalisés en réanimation sont jeunes (une grande partie ont moins de 60 ans), non vaccinés ou parfois avec un schéma vaccinal incomplet. On constate également des entrées en réanimation de femmes enceintes, particulièrement vulnérables face à l’infection”. Les femmes enceintes peuvent être vaccinées contre la Covid 19 dès le premier trimestre (vaccin Pfizer ou Moderna), “en particulier pour celles qui présentent des comorbidités (surpoids, hypertension, diabète…)”.
Les autorités sanitaires exhortent les habitants à se faire vacciner et à respecter les gestes barrières “pour se protéger et protéger les autres”.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img