mercredi 23 juin 2021

Contact

SantéDe nouveaux créneaux en soirée au vaccinodrome de Toulouse vendredi et samedi

De nouveaux créneaux en soirée au vaccinodrome de Toulouse vendredi et samedi

Exceptionnellement, le vaccinodrome de Toulouse ouvrira ses portes jusqu’à 23 heures ces vendredi 7 et samedi 8 mai.

vaccinodrome Toulouse
 ©Pixabay

Alors que de nouveaux vaccinodromes devraient voir le jour dans l’agglomération dès que la campagne sera élargie à l’ensemble de la population, celui du Hall 8 du parc des expositions de Toulouse étend ses horaires pendant deux jours. Une décision du préfet Etienne Guyot, en accord la mairie de Toulouse, l’ARS, le CHU et le SDIS.

Des doses du vaccin Moderna, en plus du Pfizer

Vendredi 7 mai et samedi 8 mai, il sera donc possible d’accéder au centre jusqu’à 23 heures. Durant les horaires classiques d’ouverture, de 9h à 19h, c’est le vaccin Pfizer qui sera, comme à l’accoutumée, administré. Tandis que les nouveaux créneaux rendus possibles par la prolongation jusqu’à 23h concerneront, eux, le vaccin Moderna (l’autre vaccin à ARN messager).

Pour ces nouveaux créneaux en soirée, la prise de rendez-vous est possible dès aujourd’hui 6 mai prioritairement sur le site keldoc.com ou par téléphone (0800 54 19 19, numéro vert.).

Les publics concernés

Pour rappel, la liste des publics concernés par la vaccination s’est élargie depuis le 1er mai. Ceux autorisés à recevoir une injection au vaccinodrome de Toulouse à ce jour sont donc les suivants :

-personnes âgées de plus de 60 ans

-personnes âgées de 18 à 59 ans inclus, souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 ou d’une ou plusieurs comorbidités

-personnes majeures en situation de handicap, hébergées en maison d’accueil spécialisée ou foyer d’accueil médicalisé

-adultes vivant dans le même foyer qu’une personne sévèrement immunodéprimée, enfant ou adulte (transplantés d’organes solides, transplantés récents de moelle osseuse, patients dialysés, patients atteints de maladies auto-immunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20 ou anti-métabolites)

-femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse

-personnes de plus de 18 ans avec un indice de masse corporelle supérieur à 30

-professionnels de santé

Nicolas Mathé
Pigiste, il a observé l’actualité pour différents titres de la presse écrite locale et nationale pendant presque 10 ans, avant d’intégrer la rédaction du journal en février 2018 pour se consacrer exclusivement à la quête des solutions de demain.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img