jeudi 29 juillet 2021

Contact

SantéCovid : dégradation rapide des indicateurs en Occitanie 

Covid : dégradation rapide des indicateurs en Occitanie 

Le variant Delta est de plus en plus présent en France et en Occitanie. Le taux d’incidence du Covid augmente, mais pour l’instant, les chiffres ne gonflent pas dans les hôpitaux. 

4 nouveaux cas de personnes contaminées par le variant Delta de la Covid-19 ont été confirmés la semaine dernière à Toulouse et en Haute-Garonne. L’ARS lance un nouvel appel à la vaccination et au dépistage © Pixabay
© Pixabay

En Occitanie comme au niveau national, les indicateurs virologiques sont en hausse par rapport aux semaines précédentes. C’est le signe d’une augmentation rapide de la circulation virale. Dans notre région, la part des mutations évocatrices du variant Delta atteint désormais 45,7% des cas. Les plans d’actions se démultiplient dans nos territoires face à des clusters impliquant le variant Delta. Face à cette forte accélération épidémique, la vaccination et le respect des gestes barrière sont plus que jamais d’actualité. Le niveau actuel de vaccination reste insuffisant face à un variant très contagieux. Tous les acteurs de la vaccination et du dépistage sont mobilisés dans toute l’Occitanie. 

En un mois, la part des tests confirmant la présence du variant Delta a très vite progressé en Occitanie. Pour preuve, en une semaine, le taux d’incidence a progressé de 94%. Un chiffre qui grimpe même jusqu’à 323% dans les Pyrénées-Orientales. 

Pour autant, les chiffres restent quand même plus bas que lors des dernières semaines. En ce moment, on recense en moyenne 128 nouveaux cas par jour. En ce qui concerne les hospitalisations, 426 sont en cours dans la région. C’est 7 de moins que lors du dernier point de l’ARS. On compte 45 patients en soins critiques. Depuis le début de l’épidémie, 4602 décès sont liés au Covid. 

Sur une échelle réduite, la Haute-Garonne est le département ou le virus circule le plus. On compte 114 hospitalisations en cours. Dans le Lot, ce chiffre est de 2. Mais c’est toujours dans l’Hérault que la maladie est la plus meurtrière. Depuis le début de l’épidémie, 989 personnes ont perdu la vie en raison du Covid. En région toulousaine, ce chiffre est de 814. 

En même temps, la vaccination continue. Plus de 5,2 millions de doses ont été administrées en Occitanie. 

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img