vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
SantéCovid-19: L’ARS déclenche le "plan blanc" dans tous les établissements de santé...

Covid-19: L’ARS déclenche le “plan blanc” dans tous les établissements de santé d’Occitanie

Pour faire face à la cinquième vague de Covid-19, l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie vient de demander le déclenchement du “plan blanc” dans l’ensemble des établissements de santé du territoire.

ARS plan blanc Occitanie
L’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie demande à l’ensemble des établissements de santé de déclencher le “plan blanc”. Image d’illustration © pixabay

« La dégradation rapide des indicateurs épidémiques dans notre région et le niveau d’incidence atteint, sans précédent depuis le début de la pandémie, confirment le fort impact de la cinquième vague », explique l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie qui vient de demander à tous les établissements de santé, publics comme privés, de déclencher le “plan blanc”.

Ce dispositif exceptionnel permet aux structures de soins d’augmenter le nombre de lits en réanimation et de déprogrammer les opérations “non-urgentes” afin d’assurer la prise en charge des patients. Il permet également de faire appel à du personnel en renfort.

Les hospitalisations en constante augmentation

L’ARS qualifie cette crise « d’une intensité sans précédent ». Les hospitalisations augmentent depuis près de trois semaines. Autant dans les services de soins critiques (une centaine par semaine), que de médecine conventionnelle (près de 600 par semaine).

Actuellement, 1 129 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 en Occitanie, dont 230 en réanimation. « Les patients hospitalisés pour une forme grave du virus sont pour la plupart non vaccinés et plus jeunes (entre 35 et 60 ans) que lors des vagues précédentes », alerte l’autorité de santé qui lance un appel à la vaccination.

92 % des lits de réanimation sont occupés

À ce jour, le taux d’occupation des lits de réanimation atteint les 92 % en moyenne dans la région. « Même 100 % dans plusieurs départements », ajoute l’ARS Occitanie. Un tiers des places sont occupées par des patients atteints par la Covid-19, « alors que ces services subissent déjà une forte pression liée à l’activité hors Covid-19 et à l’arrivée de patients souffrant de pathologies hivernales », poursuit l’agence.

Demande d’aide à l’hôpital

Par ailleurs, l’ARS en appelle à la « solidarité de tous envers les soignants déjà fortement sollicités durant les vagues précédentes ». L’autorité sanitaire demande à « tous les professionnels de santé volontaires de la région, qu’ils soient étudiants, retraités, libéraux ou salariés », de venir en aide aux équipes de l’hôpital. Ils sont appelés à se faire connaître via la plateforme “Renfort RH Crise” du ministère des Solidarités et de la Santé.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img