lundi 2 août 2021

Contact

SantéCovid-19 : de moins en moins de patients dans les hôpitaux d’Occitanie

Covid-19 : de moins en moins de patients dans les hôpitaux d’Occitanie

Les chiffres liés à l’épidémie de Covid-19 diminuent en Occitanie. En même temps, de plus en plus de vaccins sont distribués. D’ailleurs depuis hier, la vaccination est élargie.

Au CHU de Toulouse, des essais prometteurs pour les victimes d’infarctus

Alors que la limite de déplacement de 10klm va bientôt être levée, la situation sanitaire s’améliore en Occitanie. Dans les hôpitaux, il y a de moins en moins de patients. On compte actuellement 1 790 patient, soit 73 de moins que lors du dernier point de l’Agence Régionale de Santé. On recense également 378 personnes en réanimation et soins critiques, cela représente une baisse de 18 personnes. Depuis le début de l’épidémie, on enregistre 4 182 décès dans les services de santé de la région. Lors des 3 derniers jours, 63 personnes ont succombé à la maladie.

L’Hérault est le département ou le virus est toujours le plus présent puisqu’on compte 385 personnes dans les hôpitaux. Ce qui représente 41 patients de plus qu’en Haute-Garonne. En revanche, la Lozère reste le département le moins touché avec 20 hospitalisations. Depuis mars 2020, 895 personnes sont mortes du coronavirus dans la région de Montpellier. C’est plus qu’en région toulousaine ou ce chiffre est de 749. C’est en Ariège que la maladie a fait le moins de victimes avec 72 décès.

Malgré la diminution de patients dans les hôpitaux de la région, le virus circule toujours. Pour preuve, on enregistre toujours 1 531 nouveaux cas par jour. Sur près de 170 000 tests réalisés ces derniers jours dans la région 8,5% d’entre eux sont positifs.

La vaccination contre le Covid-19 élargie

Afin de stopper la circulation du Covid-19 la vaccination est élargie depuis le samedi 1er mai. Toutes les personnes atteintes de maladies chroniques à risque de formes graves de Covid peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner en centre de vaccination. Il s’agit des personnes atteintes d’obésité, d’hypertension, de diabète, d’insuffisance rénale, cardiaque ou de cancer.

En Occitanie, plus de 2 millions de doses ont déjà été administrées. Environ 31,8% des personnes de plus de 18 ans ont déjà bénéficié d’une première injection de vaccin. Un chiffre qui s’élève à 72,5% pour les plus de 65 ans. 

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img