samedi 6 mars 2021
Santé Plus de 9 000 cas de Covid-19 recensés en Occitanie la semaine...

Plus de 9 000 cas de Covid-19 recensés en Occitanie la semaine dernière

L’Agence régionale de santé fait le point sur la situation sanitaire liée au Covid-19, en Occitanie. 1  298 cas positifs sont signalés chaque jour à l’assurance maladie depuis une semaine.

masque coronavirus mesures alerte Toulouse cas covid occitanie
© Tumisu-Pixabay

Environ 207 000 tests de dépistage du Covid-19 ont été réalisés ces sept derniers jours dans la région Occitanie. 4,8% d’entre eux reviennent positifs. Cela représente un recul de 460 cas quotidiens en 15 jours. Parallèlement, les services hospitaliers dénombrent 1 711 hospitalisations en cours, dont 277 sont actuellement en réanimation. Au total, 3 030 Occitans sont décédés du coronavirus depuis le début de l’épidémie, dont 572 en Haute-Garonne. Département dans lequel l’Agence régionale de santé (ARS) compte 396 personnes hospitalisées, dont 85 en réanimation.

La vaccination contre la Covid-19 en Occitanie

Au 16 février, 315 915 doses de vaccins ont été administrées en Occitanie. Plus précisément, 239 272 première doses ont été injectées sur 4% de la population régionale. Les plus de 75 ans sont 24% à avoir reçu le précieux vaccin. En revanche, seules 76 643 personnes se sont vus inoculer la seconde dose.

Pour rappel, sont prioritaires pour accéder au vaccin :
– les professionnels de santé ou évoluant dans un établissement de santé (en centre de vaccination ou sur le lieu de travail).
– les salariés d’établissement ou de service médico-sociaux intervenant auprès de personnes vulnérables (en centre de vaccination ou sur le lieu de travail).
– les employés de particuliers-employeurs intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables (en centre de vaccination ou sur le lieu de travail).
– les sapeurs-pompiers (en centre de vaccination ou sur le lieu de travail).
– les particuliers atteints d’une pathologie à haut risque (en centre de vaccination avec une prescription médicale du médecin traitant).
– les personnes de moins de 65 ans, en situation de handicap et hébergées en maison d’accueil spécialisée ou en foyer d’accueil médicalisé (au sein de l’établissement hébergeur).
– les personnes ayant plus de 75 ans (en centre de vaccination ou au sein de l’établissement hébergeur).

Source: communiqué de l’Agence régionale de santé

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport