dimanche 9 mai 2021

Contact

PolitiqueYoann Rault-Wita : « Beaucoup de gens veulent s’engager auprès de Laurence...

Yoann Rault-Wita : « Beaucoup de gens veulent s’engager auprès de Laurence Arribagé »

Conseiller. Proche de la députée Laurence Arribagé (LR), Yoann Rault Wita a pris la présidence du ‘‘micro parti’’ créé par l’élue, ‘‘Celles et ceux’’. L’association, reconnue par la commission nationale des comptes de campagne des Républicains, vise à préparer les législatives de 2017.

 

Qu’est-ce qui a motivé la création de ce ‘‘micro-parti’’ en soutien à Laurence Arribagé ?

Tout d’abord, le terme ‘‘micro-parti’’ n’existe pas juridiquement. Nous nous considérons davantage comme une association, il a été inventé par les médias car la structure est reconnue par la commission des comptes de campagne. On est parti d’un constat : beaucoup de gens veulent s’engager auprès de Laurence car elle est la seule députée de droite du département. Certains viennent de loin pour la solliciter alors qu’ils ne sont issus de sa circonscription.

 

Quelle est la visée politique de cette association ?

Elle va permettre de préparer les législatives de 2017, de faire émerger des idées, des propositions, que Laurence Arribagé pourrait porter. Au lieu de matraquer les gens de tracts sur six mois de campagne, on préfère commencer en amont. Cela nous permettra de faire de la pédagogie, d’expliquer les positions de l’élue, d’aller rencontrer les gens sur le terrain, d’être à leur écoute. Une fois par mois, l’élue se déplacera dans un quartier.

 

Qui peut adhérer à ‘‘Celles et ceux’’ ?

 

C’est une association ouverte à tous ceux qui veulent soutenir Laurence Arribagé. Que ce soit des personnes encartées ou non, des habitants de la circonscription, des militants issus du centre droit… Pour l’instant la majorité des adhérents est non encartée. Cela est surement dû à la personnalité de la députée, qui bien qu’identifiée de droite, n’est pas bornée sur des postures politiciennes. Elle est très pragmatique dans sa manière de faire de la politique. Elle écoute les gens, les experts dans tels ou tels domaines, puis émet son avis sans se demander si c’est de droite ou de gauche.

 

Entre les élections régionales, puis les primaires des Républicains, est-ce bien le bon timing pour préparer 2017 ?

Nous n’avons pas fait de communication officielle sur ‘‘Celles et ceux’’, à part une publication sur Facebook. Pour l’instant, l’association démarre par du bouche à oreille. Nous savons qu’avant les législatives, il y a les régionales, les primaires et les présidentielles. Les réunions-débats devraient commencer en septembre et peut être que des idées intéressantes vont émerger pour les élections régionales.

 

 « Nous ne sommes pas dans une stratégie de levée de fond »

 

Mais les thématiques abordées lors des réunions seront principalement nationales ?

Oui, en grande majorité. Ces réunions seront également l’occasion d’alimenter le programme de Laurence Arribagé en tant que secrétaire nationale des Républicains en charge du sport. C’est un sujet qui parle à tout le monde et qui n’est pas clivant politiquement. Mais il est certain que Laurence Arribagé sera également interpellée sur les sujets plus locaux en tant qu’adjointe.

 

Tous les députés n’ont pas d’association de soutien, est-ce que Laurence Arribagé a particulièrement besoin de renforcer sa position sur la troisième circonscription ?

 

Les autres députés du département sont implantés localement depuis longtemps et l’existence de ce type d’association reste souvent confidentielle. Nous, nous avons choisi d’être transparent. Mais je ne pense pas que Laurence Arribagé soit dans une position délicate, elle a été élue comme les autres, certes pas dans le même contexte car il s’agissait d’une élection législative partielle (suite à la démission de Jean-Luc Moudenc devenu maire de Toulouse, ndlr).

 

Est-ce que ce sera vraiment un atout dans la campagne, notamment financièrement ?

L’adhésion est à 10€ donc nous ne sommes pas dans une stratégie de levée de fond. Nous n’avons pas fait de plan financier ! Les dons permettront de booster la communication. Jean-Luc Moudenc a fait la même chose dans l’objectif d’atteindre la mairie.

 

 

 

CV express

Né le 4 octobre 1986, Yoann Rault-Wita est juriste de formation.

Fonctions : Collaborateur parlementaire de Laurence Arribagé, président de l’association ‘‘Celles et ceux’’.

Articles en rapport

La plage de Narbonne sous surveillance

La saison estivale se prépare. À Narbonne, la plage commence à se remplir de plus en plus chaque week-end. Pour éviter un accident, la...

Ryanair met en place des vols Toulouse – Ibiza pour cet été

Ryanair fait un pari. Le pari que cet été les voyages seront possible entre les différents pays européens. C’est pourquoi des billets sont déjà...

Les Inspyrées, la cosmétique made in Occitanie

Des produits de beauté made in France, faits à la main, éco-conçus, sans plastique ni entourloupe dedans ? C’est la cosmétique saine et consciente...

Covid-19 : l’équipage du pétrolier Bergama à l’isolement à Port La Nouvelle

Douze cas de Covid-19 sur le navire Bergama. Une grande partie de l’équipage est à l’isolement sur le bateau à Port La Nouvelle. Tandis...

TFC – Caen : Toulouse s’impose et croit toujours en la montée

Le TFC s’est imposé 3-0 samedi soir face à Caen. Les buts de Dejaegere, Bayo et Ngoumou redonnent du souffle aux Violets. Toulouse peut...

Les moussaillons du Stade Toulousain échouent à Toulon

Le Stade Toulousain s’est incliné ce samedi soir 44-10 à Mayol. Une lourde défaite pour les jeunes du Stade Toulousain. Malgré cette déroute, Toulouse...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img