mardi 7 décembre 2021

Contact

PolitiqueToulouse : le Parti Communiste Français manifestera jeudi en faveur du pouvoir...

Toulouse : le Parti Communiste Français manifestera jeudi en faveur du pouvoir d’achat

Suite à l’appel de Fabien Roussel, candidat du Parti Communiste (PCF) à l’élection présidentielle, un rassemblement est prévu ce jeudi 28 octobre devant la préfecture de Toulouse pour exiger des mesures immédiates en faveur du pouvoir d’achat.

porte monnaie surendettement © DR
Le PCF manifeste pour le pouvoir d’achat © DR

Les membres du Parti Communiste Français (PCF) de Haute-Garonne se rassembleront ce jeudi 28 octobre, à partir de 17h, devant les portes de la préfecture du département, basée à Toulouse (place Saint-Étienne). Cette manifestation fait suite à l’appel de Fabien Roussel, candidat à l’élection présidentielle du parti communiste, lancé le 18 octobre dernier sur Franceinfo, dans lequel il demande à tous les Français de se réunir pour faire « remonter au président de la République que la colère gronde ». En effet, le député du Nord proteste contre la baisse du pouvoir d’achat provoquée par la flambée des prix des produits de première nécessité, comme l’énergie, le gaz, l’électricité et les carburants.

« Nous exigeons des mesures immédiates »

Par ce rassemblement, le Parti Communiste souhaite interpeller le gouvernement et exige la mise en place de mesures immédiates « en faveur du pouvoir d’achat ». Il demande donc :

  • La baisse de 50 centimes du prix des carburants en agissant sur les différentes taxes
  • La baisse de 30 % des taxes sur le gaz et l’électricité
  • L’augmentation des salaires, pensions et minima sociaux

« Les familles et les salariés n’en peuvent plus et les quelques chèques arrachés au gouvernement ne suffisent pas à répondre à la situation réelle de millions de Françaises et Français », expliquent les communistes : « Il faut réorienter radicalement les richesses vers la satisfaction des besoins des femmes, des hommes, des jeunes plutôt que de toujours gaver les plus riches et les marchés financiers ». Pour toutes ces raisons, Fabien Roussel soutient qu’il n’est plus possible d’attendre la prochaine élection présidentielle (qui aura lieu dès avril prochain, ndlr), et qu’il faut, donc, se mobiliser dès aujourd’hui.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img