Soirée électorale : à ciel ouvert pour Archipel, à huis clos pour Aimer Toulouse

Les deux listes en lice pour les municipales de Toulouse ne vivront pas la même soirée électorale. D’abord parce que l’une d’entre elles gagnera et l’autre non. Ensuite, parce que Archipel Citoyen a organisé une soirée publique pour ses sympathisants, pendant que Aimer Toulouse reste à huis clos.

Les colistiers et sympathisants Archipel Citoyen se sont réunis au J’Go, rue Méliet, pour attendre les résultats du second tour des municipales à Toulouse. Massés dans la rue, ils sont arrivés aux alentours de 20h. L’ambiance y est plutôt sereine, eu égard au dernier sondage publié dans La Dépêche du Midi donnant Antoine Maurice, la tête de liste, vainqueur avec 50,5 des intentions de vote, contre 49,5 pour Jean-Luc Moudenc, le leader Aimer Toulouse.

Ce dernier en revanche n’a pas organisé de soirée électorale. En cause ? Le Covid-19. « Nous avions décidé initialement de la faire au J’Go. Avant Archipel. Mais, suite aux recommandations du gouvernement de ne pas favoriser les rassemblements, nous l’avons finalement annulée », explique Pierre Esplugas-Labatut, le directeur de campagne Aimer Toulouse. Ce dernier se dit même stupéfait de constater que les consignes ne soient pas respectées par leur adversaire.

Cependant, les colistiers de Jean-Luc Moudenc, se sont regroupés dans leur quartier général, place Wilson, à quelques encablures du lieu de ralliement d’Archipel Citoyen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.