Sarko a son fan club à Toulouse

Maxime_Boyer-5-1
Maxime Boyer, président du comité de soutien à Nicolas Sarkozy en Haute-Garonne

Ils veulent le retour de Nicolas Sarkozy à la présidence de l’UMP. Ces militants toulousains ont été portés par l’annonce de Laurence Arribagé (députée et adjointe au maire à Toulouse) qui a médiatisé son soutien à l’ancien chef de l’Etat. Un comité s’est lancé dans la foulée.

 

« Nous avons la volonté de solliciter la candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence du parti, car il n’est toujours pas officiellement candidat », explique Maxime Boyer, président du comité de soutien et conseiller municipal délégué à la mairie de Toulouse. L’objectif, mener une campagne sur tout le territoire haut-garonnais auprès des militants UMP afin d’obtenir le maximum de parrainages possible pour Nicolas Sarkozy, qui seront ensuite envoyés à Paris (la candidature à la présidence de l’UMP nécessite le parrainage d’au moins 1% des adhérents, soit 2861 signatures).

L’organisation est rodée : « Il y aura un référent militant par circonscription, nous devons remobiliser les adhérents découragés par les vicissitudes du parti », estime Maxime Boyer. L’UMP affaibli au niveau national par les querelles internes a besoin « du leadership incontesté de Nicolas Sarkozy », selon lui. Pourtant l’ancien chef de l’Etat est lui-même visé par plusieurs enquêtes (Bettencourt, Karachi), son nom a également été cité dans l’affaire Bygmalion. Est-il vraiment l’homme de la situation pour sauver le parti de ses « vicissitudes » ?« Certaines de ces enquêtes sont anciennes et il n’a jamais été accusé de quoi que ce soit, au final il n’y a que des présomptions de culpabilité contre lui et moi je préfère croire à la présomption d’innocence », répond le président du comité.

Le retour de Nicolas Sarkozy devrait être annoncé officiellement « dans quelques heures », a déclaré Brice Hortefeu, ce matin sur Europe 1. En Haute-Garonne, les militants sont sur le qui-vive, prêt à porter leur « leader » jusqu’à la tête du parti.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.