vendredi 21 janvier 2022

Contact

spot_img
PolitiquePrimaire Les Républicains : Jean-Luc Moudenc et Laurence Arribagé soutiennent Valérie Pécresse

Primaire Les Républicains : Jean-Luc Moudenc et Laurence Arribagé soutiennent Valérie Pécresse

Eric Ciotti et Valérie Pécresse sont les finalistes de la primaire Les Républicains (LR) en vue de la prochaine présidentielle. Depuis Toulouse, le maire Jean-Luc Moudenc et la présidente de la fédération des LR en Haute-Garonne Laurence Arribagé ont annoncé leur soutien à Valérie Pécresse.

Valérie_Pecresse_César_2016_(cropped)
©Georges Biard

Le premier tour de la primaire Les Républicains qui permettra de désigner le candidat de la droite à la prochain présidentielle avait lieu ces mercredi 1er et jeudi 2 décembre. Ce sont finalement Eric Ciotti (25,59%) et Valérie Pécresse (25%) qui en sortent vainqueurs. Michel Barnier, Xavier Bertrand et Philippe Juvin, respectivement arrivés troisième, quatrième et dernier, ont immédiatement annoncé leur ralliement à Valérie Pécresse.

À Toulouse, la présidente de la Région Île-de-France pourra également compter sur des soutiens de poids. À commencer par celui de Jean-Luc Moudenc, maire de la Ville rose. Si la préférence de ce dernier allait à Michel Barnier au premier tour, c’est à Valérie Pécresse qu’il donnera sa voix au second. Plus modérée qu’Éric Ciotti, elle serait « la plus apte à créer un large rassemblement » pour l’édile.

Après celui de Jean-Luc Moudenc, c’est au tour de Laurence Arribagé, adjointe au maire de Toulouse et présidente de la fédération Les Républicains en Haute-Garonne, de donner son voté à Valérie Pécresse. « Élue d’expérience et de terrain elle a démontré comme ministre, parlementaire puis présidente de Région qu’elle était à la hauteur de l’exercice du pouvoir. Candidate courageuse et déterminée, elle a l’énergie et la compétence pour battre Emmanuel Macron », assure Laurence Arribagé.

Le second tour de la primaire LR se tiendra ces vendredi 3 et samedi 4 décembre. À l’issue de ce scrutin interne, le candidat de la droite pour la prochaine présidentielle sera connu.

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img