[Politic portrait] Laurent Chérubin : « On m’a reproché d’être le pion de Claude Ducert »

08 03 16 Chérubin (17)

Apprenti. Débarqué en politique un peu par hasard, Laurent Chérubin (EELV) assume totalement sa singularité. Aujourd’hui maire de Labège, il compte bien se consacrer à temps plein à sa nouvelle fonction, avec un challenge de poids : devenir le nouveau visage de la commune après Claude Ducert, maire de 1971 à 2008 et à nouveau depuis 2014.

Alors qu’il s’installe doucement dans ses quartiers à la mairie de Labège depuis le 8 mars, Laurent Chérubin nous accueille avec l’aplomb de l’homme politique aguerri. Pourtant il revendique lui-même une expérience politique disons…brève. « La posture politique m’importe peu. On m’a déjà reproché de ne pas prendre la parole, de ne pas être assez politique, si je n’ai rien à dire je ne dis rien. » Le ton est donné pour ce -presque- labégeois de naissance : « Je suis né en 1971, année du premier mandat de Claude Ducert, est-ce là déjà un signe ? » s’interroge-t-il. Il arrive dans la commune 5 ans plus tard et n’en bougera plus. Cadre commercial dans l’automobile pendant une vingtaine d’années, l’homme ne s’est jamais particulièrement impliqué dans la vie locale, hormis ces dernières années à la vice-présidence du club de foot. Il s’est aujourd’hui libéré « quasi en totalité de son activité professionnelle, car je pense qu’il faut tout de même y garder un pied, surtout lorsqu’on est un homme politique débutant ! ». Il dit aimer le contact et la proximité des habitants. C’est une de raisons pour lesquelles Claude Ducert lui aurait confié la charge des relations publiques lorsqu’il est devenu conseiller municipal en 2014. Deux ans durant lesquels il aura fallu apprendre beaucoup, bien que l’idée de devenir maire sans passer par la case adjoint ne le chiffonne guère : « On m’a reproché d’être le pion de Claude Ducert, moi j’aime me mettre à fond sur des dossiers et je me fiche bien des critiques. »

« Lui c’est lui, moi c’est moi »

Également vice-président du Sicoval, (créé en 1975 par Claude Ducert) depuis 2014, il ne cache pas sa gratitude envers l’ancien maire emblématique, expliquant qu’il l’a « initié à la politique, il m’a donné envie de m’impliquer grâce à cette grande qualité qu’il a d’amener les gens à la réflexion ». Il évoque d’ailleurs la victoire aux municipales de 2014 comme une émotion très intense, « le combat d’une équipe ». En mars, lorsqu’il a été élu suite à la démission du maire, il raconte avoir été touché doublement : « par mon arrivée à la mairie, mais aussi par cette passation en Claude Ducert et moi ». Le duo reste aujourd’hui très soudé : « Je ne regrette pas d’avoir à mes côtés un homme qui m’a apporté autant. Quand j’ai besoin d’un conseil, je me rapproche de lui, il n’intervient pas sauf pour un conseil d’alerte. Attention, lui c’est lui moi c’est moi. » Car Laurent Chérubin entend bien prendre la place qui lui revient. « On avait travaillé le programme ensemble et on se repose sur une équipe formidable, aujourd’hui j’en suis à la tête. Il y a là pour moi un sacré challenge. Je pense que de toute manière si on a été élus c’est qu’on avait besoin de proximité. » Le contexte politique a d’après lui joué en sa faveur : « le terrain politique change, on a besoin de renouveau, on sort clairement de la coutume. » Aujourd’hui c’est un maire qui entend rester proche des siens, à 100% sur le terrain, surprenant parfois ses administrés par sa présence à des évènements un rien futiles. Il se décrit comme un homme entier, à l’écoute et qui aime être écouté en retour. Un niveau d’exigence qui transparait par ailleurs dans son discours et qu’il s’évertue à utiliser actuellement dans sa lutte pour amener le métro à Labège. Il ne s’en cache pas c’est le sujet irritant du moment : « pour les labégeois mais aussi pour tous ceux qui viennent travailler ici ». Il faut dire que la petite commune qui monte, a vu sa population quadrupler sur les 4 dernières décennies.

 

3 dates phares :

-1976 : Son arrivée à Labège

-2014 : Victoire aux élections municipales

-2016 : le 8 mars il est élu en tant que maire

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.