Les élus Verts de Toulouse se sont offert une semaine de désintox

Durant une semaine, les élus du groupe Toulouse Vert demain à la mairie et à la Métropole ont diffusé une série de vidéos sur Facebook, à propos du bilan de Jean-Luc Moudenc. Chiffres à l’appui, ils dénoncent des manipulations, voire des mensonges dans la communication de l’édile.

Début juin, Jean-Luc Moudenc dressait le bilan de ses cinq années de mandat. « C’est la première fois qu’une majorité fait cela, à neuf mois du scrutin. Un acte très médiatisé, avec une présentation de chiffres qui laisse à penser que beaucoup de choses ont été faites. Mais il ne s’agit en réalité que d’une opération de propagande électorale, aux frais du contribuable », assène Antoine Maurice, élu du groupe Toulouse Vert demain à la mairie et à la Métropole. Lui et ses camarades se sont livrés à un exercice de vérification des faits, dont le résultat a été diffusé en vidéo cette semaine sur la page Facebook d’Europe écologie-les Verts Toulouse. « Il est difficile pour les citoyens de se faire une idée objective. Et il nous a paru indispensable de les alerter de certaines manipulations, voire de mensonges. »

Les transports

Ainsi, dans la première publication, qui concerne les progrès réalisés lors de ces cinq dernières années dans le domaine des transports, on apprend par exemple que l’offre de service de Tisseo n’a augmenté que de 4 % par an depuis 2014, soit six fois moins que durant la précédente mandature.

Les espaces verts

Dans la seconde vidéo, de sérieux doutes sont exprimés quant au nombre annoncé d’arbres plantés à Toulouse, 18 000 en cinq ans, et sur les 85 nouveaux hectares officiels d’espaces verts : « Nous en avons identifié moins de cinq ! Et nous attendons la preuve de ces chiffres », lance Antoine Maurice.

Les écoles

Entre autres, le troisième épisode de cette opération « désintox » des Verts révèle une forte diminution du budget alloué aux produits bio dans les cantines publiques. « Ce qui est doublement handicapant, en termes de santé et d’économie. De telles restrictions empêchant le développement d’une filière locale », estime Antoine Maurice.

L’urbanisme

À propos de l’urbanisme, “non maîtrisé et livré aux promoteurs”, l’élu EELV pointe de fausses promesses de densification : ” En misant tout sur la troisième ligne de métro, on va se concentrer uniquement sur le cœur de Toulouse plutôt que sur plusieurs pôles en périphérie ».

L’environnement

La semaine de fact cheking s’est terminée sur une dénonciation de la politique environnementale de Jean-Luc Moudenc. « Il y a une contradiction flagrante entre l’engagement de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2030 et le projet mobilité qui prévoit 17 % de trafic automobile supplémentaire ».

Visionnés plusieurs centaines de fois chacun, les épisodes de cette mini-série seront disponibles sur les réseaux sociaux durant toute la campagne des municipales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.