dimanche 17 octobre 2021

Contact

PolitiqueLabège : changement de casting pour la relève de Claude Ducert

Labège : changement de casting pour la relève de Claude Ducert

Revirement. Le maire de Labège, Claude Ducert, a démissionné de la présidence du Sicoval pour des raisons de santé en juin dernier. Il s’apprête à faire de même à sa mairie, mais a changé de poulain à la dernière minute…

Lors des élections municipales de mars 2014, Claude Ducert, maire depuis 1971 de Labège, avait pris un engagement : mener son mandat pendant deux ans avant de laisser place à son premier adjoint Jean-Paul Beyssen. Au dernier conseil municipal du 9 février, le maire a bien confirmé sa demande de démission auprès du préfet de Haute-Garonne, ce qui va engendrer l’élection d’un nouveau maire par le conseil qui se réunira le 8 mars prochain. Mais Jean-Paul Beyssen ne prendra pas la relève. Les habitants de Labège ont reçu en janvier un tract dans leur boîte aux lettres pour expliquer le changement de programme. Le premier adjoint évoque « le développement de mon entreprise qui dépasse toutes mes attentes [et qui] requiert plus de temps et d’énergie que prévu ne me laissant pas la possibilité d’assumer la fonction de maire de manière conforme à ma vision du poste. » Le maire annonce alors le nom de son successeur : Laurent Chérubin, conseiller municipal délégué et vice-président du Sicoval depuis la démission de Claude Ducert. Ses nouvelles fonctions ont « fait naître chez lui l’envie de s’investir dans la vie publique ». Pas un mot de l’intéressé sur le document signé du maire et de son premier adjoint. Laurent Chérubin n’a pas encore officialisé sa candidature.

« Claude Ducert continuera à tirer les ficelles »

Du côté de l’opposition, ce revirement n’est pas au goût de tous. L’élue Marie Viviane Lacan, se dit « surprise de cette annonce », et selon elle, certains habitants se sentent trompés : « le tandem Ducert-Beyssen a su convaincre en 2014, le passage de relai d’un maire qui a de l’expérience à un jeune chef d’entreprise a été apprécié, et c’est grâce à cela qu’ils ont remporté la mairie. » Elle remarque en revanche que « Laurent Chérubin est peu actif au conseil municipal et il n’a même jamais pris la parole, on sait que Claude Ducert continuera à tirer les ficelles. » Pour dénoncer cette situation, elle se présentera face à Laurent Chérubin le 8 mars prochain : « Après 45 ans de mandat, Labège mérité une autre méthode de travail », estime Marie-Viviane Lacan. Une « candidature symbolique », car son groupe ne compte que 3 élus sur 27. Mais qui sait ? « Certains de l’équipe de Claude Ducert pourraient être d’accord avec nous. »

 

 

 

 

 

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img