mercredi 4 août 2021

Contact

PolitiqueHervé Mariton : « Il faut mettre les militants au centre du...

Hervé Mariton : « Il faut mettre les militants au centre du parti »

Echanges. Hier soir, Hervé Mariton, député de la Drome et ex candidat à la présidence de l’UMP, s’est rendu à la fédération de Haute-Garonne pour une rencontre avec les militants.

C’est dans un contexte particulier qu’Hervé Mariton a débattu, hier, avec les militants toulousains. Après les législatives partielles dans le Doubs, où l’UMP n’a pas passé le premier tour, où le parti s’est divisé sur la consigne de vote, face à un FN plus fort que jamais, l’UMP a aujourd’hui besoin de se recentrer sur l’essentiel : trouver une ligne politique claire, « qui ne peut pas être le ‘‘ni ni’’ » selon Hervé Mariton. « Dans ce cas précis, j’aurais voté blanc ; c’est une réponse commode et satisfaisante pour un scrutin, mais si le problème se pose dans plusieurs circonscriptions en même temps, cette position est plus difficile à tenir, on ne peut pas laisser des élections au sort du destin », estime-t-il. La montée du FN est-elle un signal inquiétant pour les prochaines échéances électorales ? « Cela doit nous stimuler », répond Hervé Mariton. Un état d’esprit que l’on retrouve localement, dans la bouche du secrétaire départemental adjoint, Xavier Spanghero : « C’est un mal nécessaire, il vaut mieux un réveil difficile le soir d’une législative partielle, que le soir des élections régionales. » La leçon semble retenue : « Avec un gouvernement aussi mauvais, on aurait pu croire que tout était joué d’avance mais la concurrence est rude », poursuit-il. Hervé Mariton, qui n’est pas venu pour « s’immiscer dans la vie de la fédération ni dans la préparation des élections », a souhaité tout de même soutenir les candidats aux prochaines départementales. Mais sa véritable préoccupation reste la refondation du mouvement, le futur projet, et « la culture du vote dans notre parti, que ce soit pour les idées ou pour le choix des personnes », précise-t-il, « il faut mettre les militants au centre du parti ». Bref, c’est le grand chantier à l’UMP.

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img