vendredi 23 avril 2021

Contact

Politique Je suis venu vous dire que je m’en vais

[Edito] Je suis venu vous dire que je m’en vais

… Mais pas totalement ! Il y a des éditos plus difficiles à écrire que d’autres, des éditos dont le sens profond est complexe à vulgariser. Car faire partager une opinion, ce que j’ai tenté de faire durant cette année, est sans doute plus aisé que de délivrer des sentiments intérieurs. Quelques lignes donc pour vous dire que pour raisons personnelles je quitte la rédaction en chef du JT … Un choix posé, réfléchi, mais forcément douloureux. Car ce JT version SCOP est un bébé couvé avec passion par une vraie famille. Une équipe de journalistes qui n’a qu’une ambition : permettre à cette ville d’avoir un véritable média indépendant. Un pari fou et audacieux … Mais que vous tenez entre vos mains. En un an, ce nouveau JT s’est donc imposé dans le paysage. Certes il y a forcément eu des passages difficiles, des incompréhensions dues parfois à notre ton volontairement libre … Mais au final je pense que ce JT est arrivé là où il voulait aller, en offrant un autre choix aux lecteurs qui recherchent du fond et du débat d’idées. Je suis fier, très fier, d’avoir participé à ce doux rêve ; et c’est aussi pour cette raison que je reste « associé » au journal. Pour continuer à faire partager mon expérience pour son développement.

Un dernier mot. Pour les trois filles … Coralie, Séverine et Aurélie. Nous pouvons regarder dans le rétroviseur et se dire « Putain on l’a fait !!! » La tristesse résonne, mais je sais que vous donnerez toujours tout à ce bébé. Love. Big up à Rémi, Christophe, Cyrille et Nico.

Maintenant la vie du JT continue donc avec Coralie Bombail aux manettes. En 2011 je la croisais pour la première fois lors d’une conférence de presse dans le cadre des élections cantonales d’alors. En 2012 nous avions besoin d’une journaliste, et je savais qu’elle allait réussir. En 2015 je pense la même chose. La résistance est donc toujours là …

Thomas Simonian

Le Journal Toulousain poursuit sa route, dans la droite ligne fixée au départ de l’aventure et tenue avec courage sous la direction de Thomas Simonian : indépendance et liberté de ton. Depuis septembre dernier, la nouvelle formule a su trouver sa place dans le monde médiatique toulousain. Les lecteurs sont au rendez-vous, les abonnements en constante augmentation. Tout reste à faire pour implanter durablement cet hebdo. Le défi est immense, mais nous sommes plus motivées que jamais, poussées par la fidélité de nos lecteurs et des premiers résultats encourageants. Comme le rappelle Thomas, le Journal Toulousain, c’est une famille. Une famille de plus en plus nombreuse, qui s’enrichit de chroniqueurs, de l’association des lecteurs et du soutien de professionnels dans différents domaines, de la communication à la gestion d’entreprise. Thomas fera toujours partie de cette famille. Nous fêtons aujourd’hui, avec lui et tous les autres, nos un an d’existence. Ce n’est qu’un début. Nous espérons que vous continuerez à nous suivre longtemps. Ce sera notre seul objectif.

Coralie Bombail

Articles en rapport

Rugby. Deux anciens du Stade Toulousain dans le Comité des joueurs de la coupe du monde 2023

Toulouse et le Stade toulousain seront bien représentés au sein du Comité des joueurs de la Coupe du monde de rugby 2023. Sur sept...

Aéronautique : la piste du bénévolat pour les salariés en activité partielle ne passe pas

L'association Tompasse, qui réunit les industriels de l’aéronautique, propose dans son Livre Blanc de mettre à profit les disponibilités des salariés en activité partielle...

En raison du vent, les parcs et jardins seront fermés à Toulouse, ce jeudi

En raison d'une alerte météo annonçant du vent et des rafales pouvant dépasser les 60 kilomètres/heure, la ville de Toulouse a décidé de fermer...

Toulouse : la rénovation de la copropriété Matabiau est lancée

À Toulouse, le plan de sauvegarde et de la copropriété Matabiau est lancé. Jusqu’au mois de juin 2023, les balcons et les façades du bâtiment...

Toulouse. La police lance un appel à témoin pour retrouver un homme de 52 ans

Disparition. La police vient de lancer un appel à témoin pour retrouver la trace de Wilfrid Coste, un homme de 52 ans, porté disparu...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img