jeudi 29 juillet 2021

Contact

PodcastESSStop aux pesticides !

Stop aux pesticides !

Nous voulons des coquelicots, le livre de Fabrice Nicolino et François Veillerette paru aux éditions LES LIENS QUI LIBÈRENT a déjà beaucoup fait parler de lui. Nous avons eu envie de savoir si ce manifeste qui invite à se lever ensemble contre les pesticides a donné envie à nos concitoyens de passer à l’action.

Au regard du désengagement des politiques, le temps d’après Fabrice Nicolino n’est plus aux réflexions ou aux commentaires mais à l’action citoyenne. Le nombre des premières actions menées en France suite à l’appel des coquelicots du 05 octobre a visiblement conforté sa volonté d’engager un combat citoyen.

Il rappelle au micro d’ActifsRadio, les enjeux de la lutte contre les pesticides et revient notamment sur les causes de cette catastrophe écologique évoquant notamment une désinformation au service des pesticides et de multiples complicités politiques. A l’heure où il y a beaucoup de responsables mais peu de coupables et où de nombreux politiques s’enorgueillissent de dire « il faut agir » en s’empressant de rajouter si c’est possible !, les auteurs de Nous voulons des coquelicots n’hésitent pas à citer des institutions et des noms, coupables de complicité ou au contraire d’avoir alerter sur le danger des pesticides comme l’a fait Rachel Carson auteur de Silent Spring en 1962. Un ouvrage capital, réaliste et prémonitoire où elle décrit un monde où les oiseaux ne pourraient bientôt plus chanter et dénonce l’industrie coupable à ses yeux de désinformation, et les gouvernants qui se mettent à son service sans tenir compte du bien public.

Nous sommes en 2018, 56 ans se sont écoulés depuis, il serait peut-être temps que l’appel des coquelicots soit cette fois entendu !

“Il existe aujourd’hui des centaines d’études scientifiques de niveau mondial parues dans de grandes revues qui montrent de manière indiscutable que les pesticides tuent tous ce qui est vivants, les oiseaux, les insectes, les abeilles et s’attaquent à la santé des humains. Désormais nous le savons avec certitude que des maladies aussi lourdes que Parkinson peuvent être provoquées par l’exposition aux pesticides. Notre appel n’est pas un appel d’écologiste ni même politique, mais un appel d’humain à d’autres humains ! Le temps est venu vraiment, VRAIMENT de se lever !”

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

Michel Baylac

Pick and Boost

spot_img