samedi 6 mars 2021
Planète Rénov'Occitanie : un guichet unique pour accompagner les particuliers dans leur rénovation énergétique

Rénov’Occitanie : un guichet unique pour accompagner les particuliers dans leur rénovation énergétique

La Région Occitanie passe à la vitesse supérieure pour atteindre son objectif de première région d’Europe à énergie positive. Elle lance le dispositif Rénov’Occitanie, un service public qui ouvre des guichets uniques permettant aux particuliers d’être accompagnés, de manière individualisée, dans leurs travaux de rénovation énergétique. Explications.

Rénov'Occitanie rénovation énergétique guichets uniques
©Région Occitanie

Devenir la première région d’Europe à énergie positive. C’est l’ambition affichée par la Région Occitanie, depuis le début du mandat de Carole Delga. Pour y parvenir, « il faudra multiplier par trois la production d’énergie renouvelable, tout en réduisant notre consommation par deux », estime Agnès Langevine, vice-présidente de la Région, en charge de la transition écologique. Deux leviers majeurs sont ainsi activés par la collectivité : agir sur la mobilité et sur les bâtiments-logements.
Il est plus particulièrement question de rénovation énergétique concernant ces derniers. « Nous avons travaillé sur l’objectif d’une réduction de la consommation énergétique des bâtiments de 26% », précise l’élue. Des travaux ont déjà été menés sur les bâtiments publics, et la Région a mis en place un éco-chèque destiné aux particuliers pour les inciter à les entreprendre dans leur propre habitat. Aujourd’hui, l’Occitanie a décidé de changer d’échelle, d’accélérer la cadence. « Nous souhaitons rénover 52 000 logements par an, jusqu’en 2030 », précise Agnès Langevine.

32 guichets uniques en Occitanie

Pour cela, la Région a mis en place, depuis le 1er janvier 2021, un nouveau programme baptisé Rénov’Occitanie: il s’agit d’un service public qui permet aux particuliers d’avoir accès à un guichet unique pour mener à bien des travaux de rénovation énergétique, y compris dans une résidence secondaire. Sa mission ? « Faciliter le parcours des propriétaires dans la jungle des différents dispositifs d’aide et propositions commerciales », explique la vice-présidente à la transition écologique. Ainsi, après un appel à manifestation d’intérêt (AMI), 32 guichets ont été labellisés et ont ouvert en Occitanie.
A l’intérieur, les particuliers y sont accompagnés de A à Z, et de manière individualisée. Des conseils neutres, les orientations à donner au projet, les offres de financements, le diagnostic énergétique, le choix des artisans, la comparaison des devis, les priorités à donner aux travaux, le montage des dossiers d’aides… Toutes les démarches sont incluses dans le service Rénov’Occitanie. Y compris le suivi, pendant trois ans, pour évaluer la qualité des travaux et le gain d’énergie obtenu. Pour trouver le guichet unique dont dépend le logement, il suffit de se rendre sur le site Internet dédié.

Un accompagnement global à moins de 500 euros

Il faudra compter 480 euros par ménage, intégrés dans le financement global, pour bénéficier de ce service. La Région prenant le reste à sa charge. Les revenus les plus modestes pourront également prétendre à une avance de subventions. Ainsi, jusqu’en 2023, la collectivité mobilisera 30 millions d’euros pour le dispositif et fixe ses premiers objectifs pour cette année : délivrer plus de 115 000 conseils et 18 500 audits auprès de maisons individuelles ou de copropriétés.
Rénov’Occitanie est ainsi, pour la Région, un dispositif vertueux : « Il permet d’agir concrètement contre le réchauffement climatique par la diminution des consommations d’énergie. Également, d’assurer bien-être et santé des particuliers, sachant que 15% des familles occitanes se trouvent en situation de précarité énergétique. Enfin, de soutenir l’emploi local, puisque tous les artisans partenaires se situent dans la Région et que ce nouveau service public permettra de générer 1,1 milliards d’euros de travaux », termine Agnès Langevine.

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport