mercredi 23 juin 2021

Contact

PlanèteHaute-Garonne. Le Département et l'agence Adour-Garonne s'unissent pour préserver la ressource en...

Haute-Garonne. Le Département et l’agence Adour-Garonne s’unissent pour préserver la ressource en eau

Pour préserver la ressource en eau et la biodiversité aquatique, le Conseil départemental de la Haute-Garonne et l’Agence Adour-Garonne ont signé un contrat pour les 5 prochaines années.

ressource eau Haute-Garonne
La préservation de la ressource en eau est enjeu majeur en Haute-Garonne pour les années futures © OT HautsTolosans

La ressource en eau est un enjeu majeur du territoire pour les années futures. Pour la préserver, le Conseil départemental de Haute-Garonne et l’agence de l’eau Adour-Garonne ont décidé d’unir leur force. Un contrat de progrès a en effet été signé entre les deux institutions. Il vise à promouvoir une gestion équilibrée des ressources en eau et des milieux aquatiques, en conciliant les différents usages pour la population, les acteurs économiques et agricoles… et la préservation des écosystèmes.

Gestion quantitative de la ressource

Ce contrat définit les enjeux pour les 5 prochaines années (2020/2024) en matière d’assainissement, d’eau potable, de gestion quantitative de la ressource en eau de préservation des milieux aquatiques et propose de déployer une stratégie territoriale partagée.

Certaines collaborations sont déjà engagées et vont être renforcées. Comme le porjet Garon’Amont , lancé en 2018, et qui a permis de mener une réflexion avec les acteurs du territoire et les citoyens pour définir des actions concrètes. Un plan de 32 mesures issues des propositions d’un panel citoyen a été présenté lors de la session départementale du 20 octobre.

Changement climatique et conflits d’usages

Avec la perspective de situations de plus en plus complexes à gérer sous l’effet des changements climatiques (baisses des débits d’étiage, altération de la qualité des eaux de surface, sensibilité des milieux et vulnérabilités de l’économie locale) susceptibles d’exacerber les conflits d’usages, Garon’Amont a pour objectif de répondre collectivement aux défis à venir. La mise en œuvre de ce plan d’actions s’échelonnera sur la période 2020-2025, et contribuera à la restauration de l’équilibre quantitatif à l’horizon 2027.

Un conservatoire des zones humides

Par ailleurs, le Conseil départemental a finalisé depuis 2016, accompagné par l’Agence de l’Eau, un inventaire départemental des zones humides. Suite à ce travail la création du conservatoire départemental des zones humides a été adoptée le 15 décembre dernier. Ce conservatoire a pour objectif de développer la préservation et la restauration des zones humides au travers de la maîtrise foncière, de l’aménagement et de la gestion de celles-ci.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img