Tarn-et-Garonne

Montauban. L’exposition “Ma Ville en partage”

33 habitants volontaires témoignent de leur rapport à Montauban dans l’exposition “Ma Ville en partage”.

L’exposition “Ma Ville en partage”, à Montauban. © CIAP.

Le centre patrimonial CIAP de Montauban accueille, jusqu’au 19 septembre 2021, une exposition très particulière. Son point de départ ? Le fait de “quitter sa ville ou son pays”, un acte fort, un déracinement dont les motivations peuvent être économiques, politiques, amoureuses ou guidées par l’esprit de découverte. Alors, “les premiers pas dans la nouvelle ville sont alors source d’étonnement, d’émerveillement voire d’incompréhension”.
Au sein de cette exposition, les témoignages de Montalbanais d’adoption sont accompagnés de paroles de Montalbanais de toujours, nés dans la cité d’Ingres. “La diversité des sensibilités et des parcours esquisse un portrait de la ville par ses habitants ; le portrait de ses habitants dessine en retour la silhouette de notre cité. Les regards se croisent, des fils se tendent entre les cultures, établissant des passerelles entre Montauban et des ailleurs proches ou lointains”.

Portraits d’habitants de Montauban

L’exposition est une sorte de “kaléidoscope de portraits restituant la mémoire privée d’un Montauban intime, précieux à ses habitants”. Depuis 2019, le CIAP, le Centre Social La Comète, le Pôle Mémoire et la MJC se sont associés avec enthousiasme autour du projet d’exposition “Ma ville en partage”. Leur souhait commun ? “Révéler au grand public la richesse et la diversité humaine qui peuple notre « ville-à-la-campagne » et rendre visible les liens tissés entre l’Ici et l’Ailleurs ; croiser nos regards sur la ville aussi, en comprendre les mécanismes de renouvellement de sa population”. Les partenaires n’ont pas voulu faire un échantillon représentatif de la population, préférant “varier les profils afin d’enrichir les regards : des natifs, des arrivants nouveaux ou depuis 60 ans, des hommes, des femmes, des jeunes, des moins jeunes, des arrivants de tous les continents”.
Havre de paix pour certains, terre d’asile pour d’autres, Montauban se dévoile en “ville-ressource où il fait bon vivre : 33 habitants volontaires ont partagé avec émotion leur découverte, conquête ou reconquête de la ville”. La plupart des témoignages seront conservés et viendront enrichir les archives municipales d’un patrimoine culturel immatériel montalbanais bien vivant. Pour dresser ce portrait mémoriel tout en nuance, les partenaires ont fait appel à une artiste et un journaliste, Nathalie Grondin et Rémy Torroella.

Mémoire collective

Les témoignages se sont enrichis au fil des rencontres. L’exposition est composée de 24 entretiens sonores assortis de 23 photographies et de 9 portraits filmés, d’une bande-son de 20 minutes reprenant les meilleurs extraits des rencontres. Elle est conçue comme “un patchwork de mémoires individuelles composant une mémoire collective”. Les témoignages s’écoutent avec un téléphone portable via des QR-Codes ou avec un audioguide disponible à l’entrée.

Infos pratiques

Exposition “Ma Ville en partage”, à découvrir au CIAP (Ancien Collège – 25 allée de l’Empereur / 05 63 63 30 50), de 10h à 12h et de 13h30 à 18h, du lundi au samedi jusqu’au 19 septembre 2021. Retrouvez la version numérique de l’exposition sur la plateforme Soundcloud.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula

Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.

Recent Posts

Toulouse. Présidentielle, législatives… François Piquemal assume son engagement et répond aux critiques de la majorité

Critiqué par le groupe de la majorité au conseil municipal de Toulouse, François Piquemal défend…

5 heures ago

La 10e édition du festival Fifigrot débute aujourd’hui à Toulouse

Le festival grolandais Fifigrot débute ce lundi 20 septemb', à Toulouse. Une dixième édition pleine…

6 heures ago

La délinquance est en forte baisse à Carcassonne, dans l’Aude

Le préfet de l'Aude communique des chiffres qui illustrent la forte tendance à la baisse…

8 heures ago

AZF : la série documentaire à ne pas rater sur France 3 Occitanie

La série documentaire AZF, de Sandrine Mercier et Juan Hidalgo, sera diffusée sur France 3…

8 heures ago

Montauban : une journée dédiée à la jeunesse, ce vendredi 24 septembre

Porté par le Pôle Jeunesse du Grand Montauban, le Jeun’s day est un événement créé…

9 heures ago

Tour Occitanie : déboutées de leur recours, les associations n’en démordent pas

Le tribunal administratif de Toulouse vient de rejeter le recours de trois associations opposées à…

11 heures ago