mercredi 8 décembre 2021

Contact

Tarn-et-GaronneActualités du Tarn-et-GaronneMontauban. Brigitte Barèges jugée en appel ce jeudi à Toulouse

Montauban. Brigitte Barèges jugée en appel ce jeudi à Toulouse

Lourdement condamnée pour détournements de fonds, le mardi 9 février dernier, l’ancienne maire de Montauban Brigitte Barèges sera jugée en appel, ce jeudi 28 octobre à Toulouse.

brigitte Barèges
Brigitte Barège, l’ancienne maire de Montauban sera jugée en appel ce jeudi © DR

La sentence avait provoqué un séisme politique dans le Tarn-et-Garonne. Condamnée à 5 ans d’inéligibilité, le mardi 9 février 2021, le maire Les Républicains (LR) de Montauban, Brigitte Barège, avait été contrainte de quitter immédiatement toutes ses fonctions après 20 ans à la tête du conseil municipal et à la présidence de l’agglomération du Grand Montauban. L’élue avait alors fait appel de cette sentence avec « exécution provisoire ». C’est donc ce jeudi 28 octobre, à 9 heures, que Brigitte Barège a rendez-vous devant la chambre des appels correctionnels, à Toulouse, pour plaider à nouveau sa cause et espérer une peine moins lourde.

Le verdict ne sera pas connu avant quelques semaines de délibéré. Rendez-vous est pris avant les fêtes de Noël pour connaître le sort de l’élue et, éventuellement, de l’avenir du conseil municipal de Montauban.

Une affaire de détournement de fonds publics

L’ancienne maire de Montauban avait été condamnée à 5 ans d’inéligibilité ainsi qu’a 12 mois de prison avec sursit et 15 000 euros d’amende pour des faits de détournement de fonds publics. Une affaire qui impliquait également Jean-Paul Froment, un agent municipal et d’Alain Paga, le directeur du Petit Journal. Jean-Paul Froment ayant été payé par Brigitte Barège, avec de l’argent municipal, pour rédiger des articles en sa faveur dans le journal local.

 

Nicolas Belaubre
Nicolas Belaubre a fait ses premiers pas de journaliste comme critique de spectacle vivant avant d’écrire, pendant huit ans, dans la rubrique culture du magazine institutionnel ‘’à Toulouse’’. En 2016, il fait le choix de quitter la communication pour se tourner vers la presse. Après avoir été pigiste pour divers titres, il intègre l’équipe du Journal Toulousain, alors hebdomadaire de solution.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img