vendredi 4 décembre 2020
Tarn-et-Garonne Actualités Influenza aviaire : les mesures en Tarn-et-Garonne

Influenza aviaire : les mesures en Tarn-et-Garonne

Suite à la décision du ministère de l’Agriculture de relever le niveau de risque Influenza aviaire, des mesures de prévention entrent en vigueur en Tarn-et-Garonne.

Influenza aviaire Tarn-et-Garonne
Des mesures entrent en vigueur en Tarn-et-Garonne suite au passage en risque élevé Influenza aviaire © Pascal Xicluna

Suite à la confirmation d’un premier foyer influenza aviaire (H5N8) près de Bastia, en Haute Corse, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie a décidé de placer l’ensemble du territoire national métropolitain en niveau de risque « élevé » à compter du 17 novembre.

Claustration des volailles, rassemblements d’oiseaux interdits…

Cette évolution nécessite la mise en place de mesures de prévention dans les élevages d’oiseaux. A compter de ce jour et en application de l’arrêté ministériel qualifiant le niveau de risque en matière d’influenza aviaire hautement pathogène, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires en Tarn-et-Garonne :
– claustration des volailles ou protection de celles-ci par un filet avec réduction des parcours extérieurs
– interdiction des rassemblements d’oiseaux (exemples : concours, foires, expositions avicoles)
– interdiction des transports et des lâchers de gibiers à plumes
– interdiction d’utilisation des appelants
– surveillance quotidienne de la santé des oiseaux dans les élevages commerciaux
– interdiction des compétitions de pigeons voyageurs
– vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

Des dérogations pourront être accordées au cas par cas, dans le respect des textes applicables, sur demande auprès de la Direction départementale de cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de Tarn-et-Garonne. Ces dérogations ne peuvent être accordées qu’aux seules exploitations commerciales.

Aucun risque pour l’homme

Pour rappel, la consommation des viandes de volailles, de foie gras et des œufs ne présente aucun risque pour l’homme. L’influenza aviaire hautement pathogène est une maladie animale infectieuse, virale, très contagieuse qui affecte les oiseaux. Il est rappelé qu’un propriétaire d’oiseaux qui constaterait une mortalité anormale de ses animaux est tenu d’alerter sans délai son vétérinaire. La DDCSPP de Tarn-et-Garonne, Service Santé et Protection animales et Environnement, est à la disposition des éleveurs et des détenteurs d’oiseaux pour tout renseignement complémentaire.

(Source : communiqué de presse)

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport