mardi 3 août 2021

Contact

Tarn-et-GaronneCultureLe festival des voix, des lieux, des mondes à Saint-Nicolas-de-la-Grave

Le festival des voix, des lieux, des mondes à Saint-Nicolas-de-la-Grave

La 25ème édition du festival de musique aura lieu du 10 au 12 septembre à Saint-Nicolas-de-la-Grave.

Festival des voix, des lieux, des mondes à Saint-Nicolas-de-la-Grave septembre 2021
De nombreuses têtes d’affiche sont attendues pour la 25ème édition du festival des voix, des lieux, des mondes à Saint-Nicolas-de-la-Grave, du 10 au 12 septembre 2021.
Thomas Dutronc, le groupe Compay Segundo, le Will Barber Trio, André Manoukian (qui est pianiste de jazz) & Mosin Kawa, l’Orchestre national de Barbès, feront partie de la programmation, aux côtés d’African Variations, des polyphonies bulgares des Balkanes, de la cubaine Ana Carla Maza, ou encore de la troupe de “Ça va valser” et leurs six accordéons.
Dès les 8 et 9 septembre, le public pourra aussi retrouver les “Préludes des voix” avec deux spectacles gratuits : le Barber Shop Quartet ainsi que Vox Bigerri & Quartexperience.

Plus de 35 ans d’actions culturelles

Dans leur édito, les organisateurs du festival indiquent le changement de nom de leur association, “Moissac Cultures Vibrations” faisant place à “Moments de Cultures Vivantes” : “Un changement de nom très symbolique puisque l’association marque ainsi sa séparation avec la ville de Moissac, quelques mois avant son déménagement pour Saint-Nicolas-de-la-Grave. Un divorce qui fait suite à des conflits avec la nouvelle municipalité Rassemblement national, et qui a conduit les membres du conseil d’administration à prendre cette décision après plus de 35 ans d’actions culturelles. Pour sa vingt cinquième Edition, le Festival des Voix, des Lieux… des Mondes prend une nouvelle direction”.

Le festival pose ses valises à Saint-Nicolas-de-la-Grave

Toujours au confluent du Tarn et de la Garonne, c’est à Saint-Nicolas-de-la-Grave que le Festival pose ses valises pour célébrer ce 25ème anniversaire, avec “toujours la volonté de ne pas être un festival comme les autres : des lieux remarquables, une programmation artistique originale et accessible à tous, favorisant la découverte et suscitant l’émotion, la réflexion, l’envie de danser, de chanter, de rire, le plaisir du partage et de la convivialité”.
Plus d’infos sur le site du festival.

Source : communiqué de presse

Laetitia Soula
Journaliste de presse écrite depuis plus de dix ans, Laëtitia Soula est rédactrice et photo-reporter. Polyvalente print et web, elle a également oeuvré comme secrétaire de rédaction et relations presse. Elle a travaillé pour divers titres de presse locale et collectivités territoriales (presse institutionnelle) à Paris, Marseille, en Bretagne, en Auvergne et dans le sud-ouest, avant de poser ses valises à Toulouse.
 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img