dimanche 26 septembre 2021

Contact

OccitaniePyrénées-OrientalesPerpignan : La quête passe au sans contact

Perpignan : La quête passe au sans contact

Le diocèse de Perpignan-Elne offre désormais la possibilité de contribuer à la quête grâce au paiement sans contact. Un coup de modernité qui n’a pas pour autant vocation à remplacer les pièces de monnaie.

La quête se met à l'heure du paiement sans contact. Crédit photo : Vincent Bassouls / Diocèse de Perpignan-Elne
La quête se met à l’heure du paiement sans contact. Crédit photo : Vincent Bassouls / Diocèse de Perpignan-Elne

L’Église se modernise et un nouveau dispositif a fait son apparition durant la messe dominicale des paroisses du diocèse de Perpignan-Elne. Durant la quête, un panier inhabituel circule entre les fidèles. C’est un panier dans lequel se trouve un téléphone mobile couplé à un terminal de paiement sans contact.

La raison ? Les paroisses proposent désormais aux fidèles de contribuer à la quête en utilisant leurs cartes bancaires, grâce au paiement sans contact. “Ce n’est pas quelque chose qui va remplacer la quête avec les pièces de monnaie”, tient à rassurer Vincent Bassouls, du diocèse de Perpignan-Elne. “C’est un complément”, précise-t-il. “Nous nous sommes aperçus que beaucoup de gens n’ont pas toujours de monnaie sur eux. La réflexion était donc évidente et nous la menons depuis un moment déjà.”

Une phase de test de six mois

D’autres pistes ont d’ailleurs été envisagées pour remédier à l’oubli de monnaie. “Nous avons pensé à des bornes sans contact, mais ça coûte trop cher et puis la quête est un acte liturgique.”

Le choix du diocèse de Perpignan-Elne s’est donc porté sur un dispositif de paiement sans contact de la société bordelaise Actoll, qui propose des solutions de billettique sans contact. Avec ce mode de contribution à la quête, dont le but est de soutenir le fonctionnement des paroisses, le don minimum est fixé à 2 €.

Le dispositif est en place depuis quelques semaines seulement pour une phase de test qui doit durer six mois. Mais les premiers retours semblent encourageants selon Vincent Bassouls : “Ça nous permet de récupérer des offrandes là où nous ne pouvions pas le faire jusqu’à présent et les premiers résultats sont très concluants. Nous avons bien fait de tester ce dispositif.”

Bryan Faham

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img