dimanche 26 septembre 2021

Contact

OccitanieOccitanie : avec la Carte jeune, les lycéens vont faire 500 euros...

Occitanie : avec la Carte jeune, les lycéens vont faire 500 euros d’économie

Transports scolaires et ordinateurs gratuits, chèques culture… grâce à la Carte jeune, la Région Occitanie annonce « la rentrée la moins chère de France » pour les lycéens du territoire.

Grâce à la Carte jeune, la Région Occitanie annonce « la rentrée la moins chère de France » pour les lycéens du territoire @AntoineDarnaud-Région Occitanie
Grâce à la Carte jeune, la Région Occitanie annonce « la rentrée la moins chère de France » pour les lycéens du territoire @AntoineDarnaud-Région Occitanie

« Nous sommes la première région française à mettre en place la gratuité des transports scolaires » annonce fièrement Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie. Pour cette rentrée des classes, elle dit vouloir privilégier le pouvoir d’achat des familles. 146 000 élèves transportés par la Région bénéficieront ainsi de la gratuité cette année, dont 88 000 pour la première fois. Cette mesure ayant été déployé progressivement depuis quatre ans. Selon les familles et les départements, cela représenterait une économie allant de 48 à 315 euros par rapport aux tarifs appliqués en 2017. « C’est un coût significatif pour la collectivité. Mais il est compensé par la fusion des régions, dont les économies réalisées ont été versées au budget de l’éducation », indique Carole Delga.

60 millions d’euros d’aides cumulées

Au total, la Région consacrera cette année plus de 60 millions d’euros aux différentes aides qu’elle verse aux lycéens. À la gratuité des transports, s’ajoute celle des manuels scolaires, celle des ordinateurs portables individuels pour l’ensemble des élèves entrant en seconde, ou celle du premier équipement pour les élèves en première année de formation professionnelle. Ce qui fait dire à Carole Delga que la rentrée en Occitanie « est la moins chère de France, avec 500 euros d’économies en moyenne par jeune ».

Par ailleurs, tous les lycéens pourront encore bénéficier cette année d’un chèque de 20 euros pour s’acheter un livre dans plus de 250 librairies indépendantes de la région et d’une aide d’un montant de 15 euros sur l’achat d’une licence sportive. « Cela a déjà permis de doubler le nombre de licenciés UNSS en Occitanie. Nous sommes la seule région à proposer un tel dispositif », s’enthousiasme à son tour Kamel Chibli, vice-président en charge de l’éducation, de la jeunesse et des sports.

Des avantages étendus jusqu’à 26 ans ?

Ces aides auxquels ont droit, pour le moment, les lycéens occitans sont regroupés dans la Carte jeune, dont ils doivent faire la demande ici. Un sésame que la Région réfléchit à étendre à l’ensemble des jeunes jusqu’à l’âge de 26 ans. « Une concertation en ce sens doit prochainement être lancée, avec les associations et les structures représentatives des étudiants », informe Carole Delga. En attendant, la collectivité annonce que la gratuité des trains régionaux liO pour les 18-26 ans occitans sera généralisée au courant de ce mois de septembre.

Philippe Salvador
Philippe Salvador a été reporter radio pendant quinze ans, à Toulouse et à Paris, pour Sud Radio, Radio France, RTL, RMC et BFM Business. Après avoir été correspondant de BFMTV à Marseille, il est revenu à Toulouse pour cofonder le magazine Boudu.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img