mardi 28 septembre 2021

Contact

LotActualités du LotSécheresse. La situation s’aggrave dans le Lot, les restrictions d’eau renforcées

Sécheresse. La situation s’aggrave dans le Lot, les restrictions d’eau renforcées

Des restrictions aux usages de l’eau ont déjà été prises dans le département du Lot. Elles seront durcies à partir du samedi 14 août. La Séoune suscite de l’inquiétude et est placée en état d’alerte renforcé.

Les restrictions aux usages de l’eau seront renforcées à partir du samedi 14 août dans le département du Lot. Photo d’illustration. Licence Pixabay
Les restrictions aux usages de l’eau seront renforcées à partir du samedi 14 août dans le département du Lot. Photo d’illustration. Licence Pixabay

La situation s’aggrave. Les restrictions aux usages de l’eau qui s’appliquent déjà dans le département du Lot depuis la semaine dernière seront renforcées à partir du samedi 14 août. Source d’inquiétude, la Séoune était déjà en situation d’alerte. Un arrêté préfectoral la place désormais en situation d’alerte renforcée. En conséquence, les manœuvres de vannes sont interdites, de même que le remplissage de plans d’eau et les prélèvements en cours d’eau ou nappes d’accompagnement de 8 heures à 20 heures.

Les mêmes restrictions sont appliquées de 13 heures à 20 heures pour les bassins de la Grande Barguelonne et Tournefeuille. Ces derniers sont placés en état d’alerte. D’autres cours d’eau sont en été de vigilance, mais cela n’impose pas de restriction.

Restrictions d’eau dans le Lot : une conséquence du temps sec et chaud

La préfecture du Lot constate dans un communiqué que “l’arrivée du temps estival, sec et chaud, depuis dimanche 8 août, produit déjà ses effets sur les cours d’eau du département. La quasi-totalité des cours d’eau voit son débit diminuer.”

Elle ajoute que “la dégradation est très marquée sur le bassin du Quercy Blanc, en particulier sur la Séoune, et la Grande Barguelonne ; la Lupte et la petite Barguelonne sont fragilisées. Sur le bassin du Lot, la baisse entamée ne s’est pas encore traduite par des situations dégradées sauf pour les petits affluents du Lot, qui rejoignent cette semaine les cours d’eau placés en vigilance. Sur le bassin de la Dordogne, le secteur du Céou et du Tournefeuille présente une situation dégradée, très rapidement atteinte depuis quelques jours.”

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img