lundi 10 mai 2021

Contact

OccitanieLa Région Occitanie en pointe sur le développement de l'hydrogène vert

La Région Occitanie en pointe sur le développement de l’hydrogène vert

Moins de deux ans après l’adoption du Plan régional pour le développement de l’hydrogène vert doté de 150 M€, plus de 93 millions d’euros ont déjà été engagés par la Région Occitanie. Une mobilisation unique en France, illustrée notamment par la mise en œuvre du projet de Corridor H2, qui démontre la volonté de la Région de réussir le pari de l’hydrogène vert, pour une économie régionale, innovante, compétitive, décarbonée et créatrice d’emplois.

Face à l’urgence climatique, l’hydrogène vert, produit à partir d’énergies renouvelables, ouvre de nouvelles perspectives pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre, tout en contribuant à développer une nouvelle filière industrielle, compétitive et créatrice d’emplois sur le territoire.

La dynamique impulsée par la Région Occitanie via l’adoption de son ambitieux plan hydrogène vert de 150 M€ en 2019 porte aujourd’hui ses fruits avec de nombreux projets et initiatives soutenus. L’installation du Conseil National de l’Hydrogène à Albi le 25 février dernier est par ailleurs venu témoigner de la reconnaissance par l’Etat et les industriels, du dynamisme et de l’engagement de l’Occitanie sur le développement de cette énergie d’avenir.

 

L’avenir de l’hydrogène vert se dessine déjà en Occitanie

 

Déjà plusieurs projets emblématiques sont ainsi en train de voir le jour sur le territoire régional : grâce au projet HyPort (dont l’AREC est actionnaire à hauteur de 49%), l’aéroport de Toulouse Blagnac inaugurera dès fin 2021 sa première unité de production d’hydrogène qui alimentera 180 véhicules légers et 7 bus. Une opération identique devrait être menée à l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées. Les études pour équiper les ports de Sète d’une pile à quai hydrogène et de Port-la-Nouvelle par une drague aspiratrice hybride à hydrogène, ont par ailleurs été lancées.

La Région est également pilote sur les commandes de nouveaux trains aux moteurs mixtes électricité / hydrogène. Elle a validé une première commande de 52 millions € pour trois rames qui seront expérimentées sur la ligne Toulouse-Montréjeau-Luchon. Le groupe Alstom, constructeur de ces nouveaux trains, les développe et les teste à Tarbes.

6 M€ sont par ailleurs mobilisés pour le développement du techno-campus Hydrogène de Francazal qui verra le jour en 2024. Plus grand centre européen de recherche, il accueillera les chercheurs des plus grands centres de recherches publics et privés parmi lesquels le CNRS, l’Université de Toulouse, l’ONERA et les groupes Airbus, Safran, Liebherr et Vitesco Technologies. Leurs travaux seront dédiés aux différentes technologies appliquées de l’hydrogène : piles à combustible, électrolyse de l’eau, combustion de l’hydrogène. La première application concrète portera sur « l’avion vert » et le développement des moteurs à hydrogène des avions du futur.

Articles en rapport

De nouvelles restriction d’eau dans le département du Lot

La préfecture du Lot annonce des limitations aux usages de l’eau sur plusieurs cours d’eau du département dont le débit est insuffisant. La recharge hivernale...

Hérault : l’équivalent de 3 bus de déchets collectés sur les routes départementales

Lors de la cinquième édition de l’opération Stop aux déchets dans l’Hérault, les participants en ont collecté un volume de 170 m³ sur les...

Covid-19 : La Région Occitanie lance 2 expérimentations dans les lycées

Pour limiter la propagation de la Covid-19, la Région Occitanie va y expérimenter l’installation de capteurs de CO2 dans les lycées et de films...

Covid-19 : la baisse des indicateurs se poursuit en Occitanie

Malgré un niveau d'activité encore important dans les hôpitaux, les derniers chiffres publiés par l'Agence régionale de santé confirment un recul de l'épidémie de...

Hautes-Pyrénées. L’état condamné pour avoir autorisé la chasse au Grand Tetras

Pour avoir autorisé la chasse au Grand Tetras, oiseau rare et emblématique des Pyrénées, le préfet des Hautes-Pyrénées se voit lourdement sanctionné par la...

La Lozère accueille un nouveau médecin généraliste

Le docteur Matthieu Binet, ancien urgentiste à l’Hôpital de Beauvais, dans l’Oise, va désormais exercer en tant que médecin généraliste à Saint-Etienne-Vallée Française, en...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img