mardi 28 septembre 2021

Contact

GersCultureD’où viennent ces nouvelles statues sur la façade de la cathédrale d’Auch,...

D’où viennent ces nouvelles statues sur la façade de la cathédrale d’Auch, dans le Gers ?

Depuis quelques jours, les niches de la façade de la cathédrale d’Auch, dans le Gers, ont l’air d’être occupées par des statues… C’est l’œuvre d’une dizaine de jeunes, dans le cadre de l’opération nationale « C’est mon patrimoine ! ».

Depuis quelques jours, les niches de la façade de la cathédrale d’Auch ont l’air d’être occupées par des statues... @Mairie d'Auch
Depuis quelques jours, les niches de la façade de la cathédrale d’Auch ont l’air d’être occupées par des statues… @Mairie d’Auch

Voilà de quoi attiser la curiosité des Auscitains. Depuis ce vendredi 30 juillet, les niches de la cathédrale Sainte-Marie, qui ont toujours été vides, sont occupées par quatre statues de bâtisseurs : un charpentier, un maçon, un ouvrier et un tailleur de pierre. En réalité, il s’agit de trompe-l’œil, peints sur des bâches par une dizaine de collégiens et lycéens de la ville, dans le cadre de l’opération nationale « C’est mon patrimoine ! ». « Au début, il n’était question de les exposer seulement pendant une journée. Mais les retours ont été très positifs et le diocèse nous a demandé de les laisser jusqu’en septembre », se réjouit Ian Grandjean, qui organise de tels ateliers artistiques et pédagogiques, tous les étés, depuis quatre ans, avec l’association Imaj’32. « Durant quatre matinées, les jeunes ont peint, en transposant des images d’une feuille A4 à taille réelle. Et sur les conseils d’une professionnelle, afin que leurs couleurs ressemblent au mieux à celles de véritables statues », explique-t-il.

Des bourses en échange de travaux d’intérêt général

En partenariat avec les services Pays d’Art et d’Histoire et Éducation de l’enfance à la jeunesse de Grand Auch Cœur de Gascogne, cette opération « C’est mon patrimoine ! » s’inscrit dans le cadre, plus vaste, des Chantiers loisirs proposés chaque année par la collectivité à plus de 200 adolescents de 14 à 17 ans. « Les jeunes réalisent des petits travaux d’intérêt général le matin, par groupes de douze, et se retrouvent l’après-midi pour pratiquer des loisirs de leur choix », indique la mairie. En récompense de leurs efforts, ils reçoivent des bourses pour acheter des biens culturels, financer des cours de code, des formations au Bafa ou au Brevet de sécurité routière, adhérer à des associations ou participer à des camps de vacances. Ian Grandjean, quant à lui, a déjà une idée du projet qu’il proposera pour l’édition de l’an prochain, « toujours à partir de trompe-l’œil, mais, cette fois-ci, disséminés dans la ville… »

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img