vendredi 22 octobre 2021

Contact

OccitanieEn Occitanie, 90 % des plus de 18 ans ont reçu au moins...

En Occitanie, 90 % des plus de 18 ans ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid

En Occitanie, 90 des personnes de plus de 18 ans ont reçu au moins une injection de vaccin contre la Covid. Circulation virale en baisse et fin de la gratuité des tests, le point sur la situation épidémique en Occitanie.

covid vaccination occitanie
En Occitanie, 90 % des personnes majeures ont reçu au moins une dose de vaccin contre la Covid-19 © DR

En Occitanie, 90 % des personnes de plus de 18 ans ont reçu au moins une injection de vaccin contre la Covid-19. Ainsi, depuis le début de la campagne vaccinale, 8,6 millions de doses ont été administrées dans la région. Ce qui permet d’atteindre une couverture vaccinale de 77,8 % de l’ensemble de la population.

Circulation virale de la Covid en baisse en Occitanie

Comme dans toute la France, l’épidémie de Covid-19 est en recul constant depuis le mois d’août en Occitanie. Dans la région, le taux d’incidence moyen est de 34 nouveaux cas par semaine pour 100 000 habitants, soit 10 points de moins que dans le reste du pays où le taux est actuellement de 44 cas pour 100 000 habitants.

Néanmoins, 543 personnes malades sont toujours hospitalisées dans les CHU d’Occitanie pour des formes graves, dont 101 en réanimation et en soins critiques. La tension hospitalière liée à l’épidémie est ainsi évaluée à 21 % des capacités de l’hôpital. À noter que 85 % des nouveaux admis ne sont pas vaccinés.

Fin de la gratuité systématique des tests

En raison de l’amélioration de la situation sanitaire et de la forte proportion de personnes vaccinées, le gouvernement a décidé de mettre fin à la gratuité systématique des tests PCR ou antigéniques. Ainsi, dès le vendredi 15 octobre prochain, seuls les tests réalisés dans un but de dépistage seront remboursés. En revanche, les tests réalisés en vue d’obtenir un pass sanitaire deviendront payants. Par ailleurs, les autotests ne permettront plus l’obtention du pass sanitaire.

Toutefois, la prise en charge des tests par l’assurance maladie sera maintenue pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet, les mineurs, les personnes cas contact identifiés par l’Assurance maladie, les patients présentant une prescription médicale ou bénéficiaires d’une campagne de dépistage collectif organisée par l’Agence régionale de santé.

(Source : communiqué de presse)

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img