samedi 16 octobre 2021

Contact

AveyronActualités de l'AveyronAveyron : la présence du loup confirmée dans l'Aubrac et le Larzac

Aveyron : la présence du loup confirmée dans l’Aubrac et le Larzac

Le comité départemental de suivi s’est réuni le 6 octobre dernier pour faire le point sur la présence du loup en Aveyron.

 loup Aveyron
© 12019 / Pixabay

C’est le 6 octobre dernier que s’est tenue la réunion annuelle du Comité départemental de suivi du loup en Aveyron. Cette instance réunit tous les acteurs concernés par la présence de l’animal sur le territoire : institutions agricoles, association des maires, Département, Parc Naturel Régionaux du département, associations de protection animale ou environnementale, fédération départementale des chasseurs, association départementale de louveterie, Office français de biodiversité et services de l’État.

Des indices de la présence du loup dans deux secteurs du département

L’objectif : faire le point sur la situation aveyronnaise de l’activité lupine (dommage aux troupeaux domestiques, présence d’individus sur le territoire, mesures prises pour défendre les troupeaux) et créer les conditions d’un dialogue constructif entre les différents acteurs. A l’aide d’études et de relevés d’indices, ce comité a ainsi pu confirmer la présence d’un individu mâle sur le secteur Aubrac depuis 2015. De même, des photos montrent qu’un loup isolé fréquente également le secteur du sud du Larzac, englobant les territoires de l’Aveyron, du Gard et de l’Hérault.

9 suspicions d’attaques mettant en cause le loup en 2021

“Les suspicions d’attaques de troupeaux domestiques par un loup, qui sont en nombre moindre par rapport à 2017, doivent faire l’objet d’un signalement par l’éleveur, le plus tôt possible, dans la limite de 72 heures, au numéro d’urgence de la DDT : le 05 65 73 50 90”, rappelle le comité de suivi. En 2021, ce numéro a été appelé 22 fois pour signaler des dommages qui ont fait l’objet d’un constat dressé par les agents de l’OFB. La responsabilité du loup n’a pas été écartée pour 9 de ces 22 dommages, ce qui a conduit à indemniser les animaux victimes de la prédation.

A titre de comparaison, en 2017, 93 constats avaient été effectués pour 61 conclusions « loup non écarté ».

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img