jeudi 4 mars 2021
Ariège Actualités de l'Ariège Saint-Girons : une fourrière animale fermée pour insalubrité

Saint-Girons : une fourrière animale fermée pour insalubrité

Considérée comme insalubre par la préfecture d’Ariège, la fourrière animale de la communauté de communes Couserans-Pyrénées a fermé ses portes. En attendant l’aménagement d’un nouveau local, les animaux seront acheminés vers une animalerie à Toulouse.

saint-girons fourrière insalubrité
La fourrière animale de Saint-Girons a dû fermer ses portes pour insalubrité. Les animaux seront acheminés vers Toulouse. ©pixabay

La fourrière animale de la communauté de communes Couserans-Pyrénées a cessé ses activités. Une fermeture qui fait suite aux constats réalisés par la préfecture de l’Ariège, quant à « l’insalubrité et l’inadaptation d’une structure impropre à garantir le bien-être et la protection des animaux ».

Hébergée de façon temporaire sur le site du syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères de Palétès à Saint-Girons, la fourrière n’était pas conforme à la réglementation en vigueur pour ce type d’établissement, comme l’ont constaté les services de l’État à plusieurs reprises. La communauté de communes Couserans-Pyrénées a d’ailleurs été mise en demeure pour ces manquements.

Les animaux acheminés de Saint-Girons vers Toulouse

Il fallait donc envisager un nouveau site pour accueillir les animaux de la fourrière. À ce sujet, le vice-président de la communauté de communes Couserans-Pyrénées et référent pour la fourrière, Jean-Jacques Méric, a expliqué à La Dépêche du Midi que « trois terrains à Lacourt, Lorp et Caumont semblaient convenir mais aucun n’a satisfait aux normes sanitaires. […] Le terrain et la construction du bâtiment représentent un investissement compris entre 100 000 et 140 000 euros. Donc, il vaut mieux ne pas faire d’erreur afin de ne pas être obligé de changer à nouveau le site de la fourrière. »

En attendant l’aménagement d’un nouveau local pour la fourrière, la communauté de communes a mis en place une convention d’un an avec le centre animalier de la SACPA à Toulouse, ce qui impliquera un acheminement des animaux de l’Ariège vers la Haute-Garonne.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport