mardi 18 janvier 2022

Contact

spot_img
OccitanieAriègeCovid-19 : le taux d’incidence des 30-45 ans atteint les 994,5 en...

Covid-19 : le taux d’incidence des 30-45 ans atteint les 994,5 en Ariège

Dans son dernier bilan sur l’épidémie de Covid-19 en Ariège, l’Agence Régionale de Santé (ARS) révèle que le taux d’incidence chez les 30 à 45 ans atteint les 994,5 cas pour 100 000 habitants. Un chiffre supérieur à la moyenne départementale.

Le port du masque contre la Covid-19 n'est plus obligatoire dans deux communes de l'Ariège ©CC Bicanski
 ©CC Bicanski

En Ariège, la Covid-19 touche particulièrement les 30 à 45 ans. Dans cette tranche d’âge, le taux d’incidence s’élève aujourd’hui à 994,5 cas pour 100 000 habitants. La semaine dernière déjà, il était bien supérieur aux autres, à hauteur de 790 cas pour 100 000 habitants.

À titre comparatif, les contaminations sont bien moins conséquentes (mais restent inquiétantes) chez les 20 à 30 ans (662,5) et les 45 à 65 ans (591,2). Toutefois, les adolescents ne sont pas épargnés : chez les 10 à 20 ans, le taux d’incidence est de 799,5 cas pour 100 000 habitants.

Le nombre de contaminations à la Covid-19 augmente globalement en Ariège

Sur l’ensemble de l’Ariège, le taux d’incidence est de 636,5 cas pour 100 000 habitants. Il était de 485 la semaine dernière. Le taux de positivité des tests s’élève à 8,5 %. Soit une augmentation de 0,8 point en sept jours.

Alors que le mois de décembre est loin d’être terminé, le nombre de contaminations à la Covid-19 a déjà dépassé le nombre total de cas observé en novembre. Dans le détail : 1 406 tests se sont révélés positifs le mois dernier, contre 2 978 ces deux dernières semaines.

Les contaminations les plus élevées sont observées dans la communauté d’agglomérations du Pays Foix-Varilhes et les communautés de communes du pays de Tarascon et des portes d’Ariège-Pyrénées.

La tension hospitalière se dégrade

Actuellement, 29 personnes sont hospitalisées pour Covid-19 dans le département, dont sept dans les services de soins critiques et de réanimation. La tension hospitalière s’élève à 88 %. Elle a augmenté de 13 points en seulement sept jours, puisqu’elle était de 75 % le 7 décembre dernier.

Pour rappel, l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Occitanie a demandé à tous les établissements de santé de déclencher le “plan blanc”. Il permet notamment au personnel soignant d’annuler certaines opérations “non-urgentes” afin de se concentrer sur les patients atteints de Covid-19 ou de maladies hivernales.

Plus de 34 000 troisième injections réalisées

Même si le nombre de primo-injections progresse doucement (132 256 aujourd’hui contre 131 793 la semaine dernière), le nombre de rappel réalisé, lui, est en hausse. Lundi dernier, 25 635 personnes avaient reçu une troisième dose de vaccin. Cette semaine, ce chiffre s’élève à 34 886, soit 9 251 de plus en sept jours seulement.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img