mardi 18 janvier 2022

Contact

spot_img
OccitanieAriègeAriège : les automobilistes se sont fait surprendre par la neige

Ariège : les automobilistes se sont fait surprendre par la neige

Alors que l’Ariège est placée en vigilance orange par Météo France depuis hier à cause des risques de crues et d’avalanches, certains automobilistes se sont fait surprendre par la neige dans la descente du Pas de la Case.

route neige risque avalanches Ariège automobilistes
Malgré une vigilance orange à cause des risques d’avalanches en Ariège, certains automobilistes se sont fait surprendre dans la descente du Pas de la Case hier. Image d’illustration © Pexels

Comme la Haute-Garonne, le département de l’Ariège est placé en vigilance orange par Météo France pour des risques d’avalanches depuis ce dimanche 9 janvier. Près de 50 centimètres de neige sont tombés à l’Hospitalet, 70 centimètres sur les Monts d’Olmes et bien plus encore en haute altitude. Certaines routes ont dû être fermées dans la soirée, et notamment celles donnant accès au tunnel de Puymorens et à Mérens-les-Vals.

 

Malgré les alertes, la tempête de neige a surpris de nombreux automobilistes entre l’Ariège et l’Andorre hier soir. « C’était l’anarchie », expliquait Arnaud Diaz, maire de l’Hospitalet-près-l’Andorre, au micro de 100%radio : « même les engins de déneigement étaient coincés, trois étaient bloqués à l’Hospitalet, c’est grave ».

Faute au manque d’équipements des automobilistes, pourtant obligatoires

Certains auraient mis plus de deux heures à descendre du Pas de la Case. Le maire de l’Hospitalet rejette la faute sur les automobilistes qui tentent la traversée, alors qu’ils ne disposent pas d’équipements hivernaux.

Pourtant, l’obligation de détenir des chaînes dans son coffre ou d’équiper son véhicule de pneus hiver est entrée en vigueur dès le 1er novembre dernier. 46 communes sont concernées en Ariège, dont L’Hospitalet-près-l’Andorre, Mérens-les-Vals et Ax-les-Thermes sur la route pour aller en Andorre. Mais également Bélesta, Fougax-et-Barrineuf, Montferrier et Montségur dans la communauté de communes (CC) des Pays d’Olmes et une dizaine d’autres villes dans les CC du pays de Tarascon et du Couserans-Pyrénées.

Selon Arnaud Diaz, il est nécessaire d’implanter une gendarmerie aux portes de la ville pour contrôler les véhicules pour qu’ils ne s’engagent pas sans équipements sur la route jusqu’à l’Andorre.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img