Faute de neige en quantité suffisante pour accueillir les skieurs en toute sécurité, certaines stations de ski des Pyrénées doivent reporter leur ouverture.

station ski pyrénées
©CC0 Domaine public

Elle était attendue avec impatience. Les premières chutes de neige dans les Pyrénées ont eu lieu au début de novembre après un mois d’octobre particulièrement doux. Les montagnes sont couvertes d’un joli manteau blanc, de rigueur en cette période. Les températures sont en baisse, comme le veut la saison hivernale qui approche.

Mais ce n’est malheureusement pas suffisant partout. La neige n’est pas encore tombée en quantité suffisante dans toutes les stations de ski de la région pour accueillir les vacanciers en toute sécurité. Certaines stations d’Occitanie doivent donc reporter leur ouverture.

Las stations de ski des Pyrénées attendent décembre

Le Cirque du Lys est habituellement le premier domaine skiable à ouvrir ses portes. Il a aussi pour coutume d’être le dernier à les fermer. Cela est possible grâce à un enneigement naturel exceptionnel. Une ouverture était donc prévue pour ce samedi 26 novembre.

Mais la saison hivernale 2022-2023 est différente. « Ce ne sera pas suffisant pour ce samedi 26 novembre, mais nos équipes sont déjà sur le terrain pour offrir un domaine de qualité en vue d’une ouverture début décembre », annonce la station sur ses réseaux sociaux. L’ouverture est désormais prévue le 3 décembre.

Les yeux rivés sur les prévisions météo

Dans les Pyrénées françaises, le manque de neige va retarder d’une semaine l’ouverture de la station Les Angles. Annoncée pour le 26 novembre, elle aura plutôt lieu le 2 décembre. Sur ses réseaux sociaux, la station indiquait mardi 22 novembre des « chutes de neige toujours en cours sur la station ». Et de la neige est encore attendue dans les prochains jours, ce qui peut changer la donne.

Vers Andorre, les stations de ski Grandvalira, Ordino Arcalís et Pal Arinsal prévoient d’ouvrir leurs pistes à partir du 2 décembre. Leurs dirigeants ont les yeux rivés sur les conditions météorologiques, et des doutes existent à ce sujet. « Ne vous inquiétez pas, nous vous tiendrons informés, car nous sommes très dépendants de la météo », assure la station Ordino Arcalís sur ses réseaux sociaux.