mercredi 21 avril 2021

Contact

LifestyleLe Modeste, élégance masculine

Le Modeste, élégance masculine

En lançant sa propre griffe dédié aux hommes, la jeune créatrice Laëtitia Modeste a souhaité mettre en avant des vêtements éthiques, confectionnés de façon artisanale, qui valorisent la provenance des matières et le savoir-faire des terroirs.

LeModeste
LeModeste © Le Modeste

Laetitia Modeste a fait le choix de prendre son temps. Après plusieurs années dans le monde de la fast-fashion parisienne, la jeune créatrice a sauté le pas pour créer sa ligne de vêtements. En privilégiant les circuits courts, en valorisant les terroirs. Et surtout en suivant son propre rythme : « Créer des vêtements avec soin, cela demande du temps », appuie-t-elle. Avec sa griffe Le Modeste, la jeune Montpelliéraine met donc la fabrication locale à l’honneur, en créant des vêtements issus de matières nobles comme le lin produit en Europe, le coton bio français, les boutons en ivoire végétal ou encore la laine achetée directement chez l’éleveur en Occitanie. Laetitia Modeste accorde une place toute particulière à l’éthique et à l’éco-responsabilité. Assurant ellemême le circuit complet des premières esquisses jusqu’à la création finale, elle limite l’impact environnemental, alors que l’industrie du textile est l’une des plus polluante, avec une émission de plus de 1,7 milliard de tonnes de CO² par an selon un rapport de l’ONG WWF en 2017.

LeModeste
LeModeste © Le Modeste

Donner vie aux vêtements

Autre choix fort de Laëtitia Modeste : celui de s’intéresser à la mode masculine. Pour elle, aujourd’hui, les femmes ont beaucoup plus de facilité à s’habiller que les hommes. Pour combler ce manque, Le Modeste propose des pièces raffinées, guidées par la recherche de l’élégance éthique Si la gamme est volontairement restreinte, chaque vêtement est intemporel, notamment le manteau, aussi bien court que long en 100 % laine tissée ou encore le pull aux couleurs naturelles du mouton, et toujours dans un thème épuré et minimaliste. Dans cette même optique de donner vie aux vêtements, la marque, qui propose de visiter l’atelier de fabrication et le showroom sur rendez-vous, réserve encore une petite surprise. Avec Le Modeste, chaque pièce a son histoire, aussi bien au sens propre qu’au sens figuré. Les vêtements sont ornés de petites étiquettes recyclables sur lesquelles sont écrites leur histoire. Une manière pour la créatrice de « rendre vivante une pièce, afin que l’on puisse s’attacher au vêtement et ainsi ne pas le jeter ».

 

Articles en rapport

Quelle heure, quelle chaîne ? Tout savoir sur le quart de finale GFA-TFC

COUPE DE FRANCE - Ce soir (18h45), le Toulouse Football Club (TFC) affronte les joueurs amateurs du GFA Rumilly-Vallières pour le quart de finale...

Le Marathon des mots dévoile les premiers noms des invités de l’édition 2021

La 17e édition du Marathon des mots, qui aura lieu du 22 juin au 4 juillet 2021 à Toulouse et en Occitanie, mettra à...

Député LREM de Haute-Garonne, Pierre Cabaré veut légaliser le cannabis

Alors qu’Emmanuel Macron déclare y être défavorable, le député LREM de la première circonscription de Haute-Garonne, Pierre Cabaré, plaide pour une légalisation du cannabis....

Balma : des masques collectés pour être recyclés en matériel scolaire

La première collecte de masques chirurgicaux issus des récupérateurs de Balma a été effectuée, ce lundi 19 avril, par les membres de l'association d'insertion...

La Grave. Le tribunal ordonne l’expulsion du pavillon Nanta à Saint Cyprien

Saisi par le CHU de Toulouse et la ville de Toulouse, le tribunal administratif vient d'ordonner, ce mardi 20 avril, l’expulsion des familles et...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img